Division Française SS Charlemagne

Les SS de la Division française Charlemagne furent les derniers à défendre le bunker de Hitler, se battant jusqu’au 2 mai afin d’éviter que les Bolcheviques ne le capture le Jour J.

Passant de 7.000 à environ 30 hommes la plupart de ceux qui purent rentrer en France furent dénoncés et envoyés dans des camps prison alliés.

12 hommes de la Division SS Charlemagne qui avaient été capturés furent présentés au général Philippe Leclerc.

Le général leur demanda immédiatement pourquoi ils portaient l’uniforme allemand, ce à quoi l’un d’entre eux répondit, en demandant au général, pourquoi il en portait un américain ?

Les 12 Français de la Division SS Charlemagne furent plus tard exécutés sans autre forme de procès.

La retranscription est disponible ici.


Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.

Obscurantisme

Source :
PHDNM

Les retranscriptions sont disponibles: / Transcripts are available:

Vincent Reynouard – The European Court of Human Rights Instrument of dictators

Vincent Reynouard – Rejection of our QPC – The underlying reasons of a legal defeat

Vincent Reynouard – A public debate for Professor Faurisson. Repeal of the Gayssot Act

La Cour européenne des droits de l’homme: instrument de dictature

Le 15 octobre, la Cour européenne des droits de l’homme a « donné raison » à Dogu Perinçek, le « négationniste » turc du génocide arménien. Certains ont vu dans cet arrêt la possibilité que cette Cour autorise, logiquement, la contestation de « l’Holocauste ». Dans cette vidéo, j’analyse cet arrêt du 15 octobre (que je me suis procuré) et je démontre qu’au contraire, il prohibe toute libre expression lorsqu’il s’agit de la Shoah. Ma conclusion est toujours la même: il ne sert à rien d’invoquer l’article 10 de la Convention européenne de sauvegarde des Droits de l’homme (art. qui devrait garantir la liberté d’expression) pour prétendre libérer la parole. La Justice a tout verrouillé…

The European Court of Human Rights Instrument of dictators

In October 2015, the European Court of Human Rights « vindicated » Dogu Perinçek, the Turkish « negationist » of the Armenian genocide. Some, using logic, saw in that judgment the possibility that this Court would authorizes the questioning about the « Holocaust. » In this video, I analyze this judgment of Oct. 15 (which I have) and I say that on the contrary, it prohibits any free speech when it comes to the Holocaust. My conclusion is always the same: it is useless to invoke Article 10 of the European Convention on Human Rights (an Article which should preserve freedom of speech) to claim free speech. Justice has locked everything…

Rejet de notre QPC, les raisons profondes d’une défaite judiciaire

Dans cette vidéo, j’analyse tout d’abord la décision du Conseil constitutionnel qui rejette la QPC contre la loi Gayssot.
Je démontre que, par un habile renversement de la perspective, les Sages du Conseil ont éludé le principal argument présenté par Maître Paris: l’inégalité (des victimes) devant la loi.
J’ajoute que les Sages ont ensuite repris l’argument sans valeur de Robert Badinter qui invoque fallacieusement « l’autorité de la chose jugée » (à Nuremberg). Puis ils ont ressorti l’éternel Joker qui permet de justifier toutes les interdictions. Je réfute cette argumentation qui consiste à invoquer le prétendu antisémitisme des révisionnistes, donc la soi-disant nécessité des les faire taire. Dans une autre partie, j’explique que, finalement, les Sages se sont courbés devant le dogme de l’existence des, « chambres à gaz »; un dogme proclamé en février 1979 et rendu obligatoire en juillet 1990. Narrant des anecdotes personnelles, j’explique ensuite pourquoi la grande masse adhère au dogme holocaustique.
La conséquence s’impose: la répression antirévisionniste s’aggrave parce que, au final, le peuple en est le complice, activement ou passivement.

Rejection of our QPC – The underlying reasons of a legal defeat

In this video, I firstly analyze the decision of the Constitutional Council, which rejected the QPC against the Gayssot Act. I show that by a clever reversal of perspective, the Council of Sages eluded the main argument presented by the lawyer Mr. Paris: the inequality (victims) before the law.
I would add that the Sages then resumed the worthless argument of Robert Badinter who falsely invokes « the authority of res judicata » (Nuremberg). Then they came with the eternal Joker that can justify all the prohibitions: anti-Semitism. I reject this argument which consists in invoking the alleged anti-Semitism of the revisionists, so the supposed necessity of silencing them. In another part, I explain that, ultimately, the Sages have bowed before the dogma of the existence of « gas chambers« ; a dogma proclaimed in February 1979 and made mandatory in July 1990. narrating personal anecdote, I then explain why the great mass adheres to the Holocaust dogma.
The consequence is obvious: anti-revisionist repression is worsening because, ultimately, the people is the accomplice, actively or passively.

Un débat public pour le professeur Faurisson. Abrogation de la loi Gayssot

Dans cette vidéo, je dresse une chronologie des principaux événements qui, depuis 1945, ont forgé l’épopée révisionniste. Cette chronologie va du jugement du Tribunal de Nuremberg (octobre 1946) à la QPC soutenue par mon avocat Me Wilfried Paris (décembre 2015) en passant par l’héroïque combat du professeur Faurisson, et cela pour démontrer qu’un débat public sur la question des « chambres à gaz » est entièrement légitime.
Alors, faisons abroger les lois antirévisionnistes et exigeons ce débat que le professeur Faurisson propose depuis 1987.

A public debate for Professor Faurisson. Repeal of the Gayssot Act

In this video, I draw up a chronology of the main events which, since 1945, forged the revisionist epic. From the judgment of the Nuremberg Tribunal (October 1946) to the QPC supported by my lawyer Mr. Wilfried Paris (December 2015) through the heroic struggle of Professor Faurisson. This to demonstrate that a public debate on the « gas chambers » issue is completely legitimate.
So let’s repeal the anti-revisionist laws, and demand this debate that Professor Faurisson is proposing since 1987.

Nous sommes à la veille d’une bataille épique

Depuis des années, le terrain à été préparé en amont avec les informations justes et vraies qui permettent de comprendre pourquoi nous en sommes là et qui est responsable. Beaucoup d’hommes et de femmes ont ouvert les yeux, il ne manque que le courage pour la majorité d’entre eux et c’est pour le moment une minorité d’entre nous qui prend et renvoie les coups.

Malgré des agressions subies par des hordes de mongoliens capitalistes, par des antifas stupides et violents soutenus par nos gouvernements soumis à la finance internationale et donc JUIVE, nos premières lignes tiennent et finissent parfois par rendre des coups. À chaque fois que nous nous défendons, c’est une victoire totale sur ces bandes d’ahuris décérébrés. Nous avons le devoir de nous défendre par tous les moyens, toutes proportions gardées. Il ne fait aucun doute que si nous nous levons pour dire STOP, si nous dénonçons et rendons les coups, nous serons victorieux.

Nous sommes des hommes et nous avons notre propre justice, attendre une justice divine pour faire le boulot à notre place c’est oublier nos obligations envers nos femmes et nos enfants. Personne ne nous défendra à notre place, personne ne mourra à notre place, en revanche si nous acceptons le combat au lieu de fuir ou de mourir sans résister, nous bénéficierons de la divine providence pour nous aider. En attendant, de reprendre le contrôle de nos institutions judiciaires et juridiques pour appliquer la justice pour tous ces traîtres à la nation et pour mettre hors jeu tous ces menteurs de franc-maçons et de juifs, tous ces syndicats pourris, politicards corrompus et industriels de mort, il nous faut d’abord regagner notre honneur en acceptant le combat, en refusant de baisser les yeux, en souhaitant un avenir débarrassé de la corruption et du mensonge pour nos enfants.

L’annihilation du National-Socialisme en 1945 par les juifs du monde qui utilisèrent tout leur génie de la destruction et du mensonge pour renvoyer l’Allemagne à l’âge de pierre en supprimant le plus d’hommes, de femmes et d’enfants possible avec une quantité de bombes qui dépasse l’entendement humain est notre horizon. Ne quittons jamais des yeux la manière dont fût traitée l’Allemagne et son Führer, qui même après la destruction totale fût couverte de calomnies qui sont encore apprises à l’école des vainqueurs par nos enfants. N’oublions pas qu’ils continuent de nous vendre, 70 ans après les faits : visites de camps « nazis », commémorations et monuments sur toute la planète, ainsi que des lois mémorielles et une éternelle culpabilisation des victimes allemandes et de leurs soutiens de l’époque comme les français et les italiens.

POURTANT SE FUT L’HOLOCAUSTE DES ALLEMANDS PAR LES JUIFS ET NON L’INVERSE !

Ils sont monstrueux et ils sont prêts à tout, ils emploieront tous les moyens à leurs dispositions pour rayer une fois pour toutes la totalité des blancs de la planète.

Si vous en doutez vous êtes déjà mort.

Conversation entre Adolf Hitler et Carl Mannerheim – juin 1942

Carl Gustaf Emil Mannerheim (au pouvoir du 4 août 1944 au 4 mars 1946) était l’un des monarques les plus intéressants d’Europe de la fin du 20e siècle. C’était un chef militaire finlandais qui s’était élevé au rang de lieutenant général dans l’armée du tsar Nicolas II. Lorsque la Révolution russe fut achevée, il mena une force de « Blancs » contre les « Rouges » bolcheviques et a su tenir ses frontières dans les années turbulentes de la naissance du communisme. Il était commandant en chef des forces armées finlandaises, le maréchal de la Finlande, et certainement, un grand tacticien qui parvint à jeter l’armée russe hors de Finlande.

La voix sur la bande est basse et un peu rauque, avec des phrases décousues et interrompues à plusieurs reprises pour des pauses de réflexion. C’est est le seul enregistrement au monde où l’on entend parler Adolf Hitler en privé. Il fut enregistré en 1942, lors d’une « conversation » avec le commandant militaire finlandais, le maréchal Carl Gustaf Mannerheim, sur les progrès réalisés sur le front de la guerre, ses victoires et ses revers. La modulation de la voix d’Hitler et l’utilisation de la langue sur la bande sont tout à fait différentes de l’intensité de ses discours publics.

L’enregistrement par la Société finlandaise de radiodiffusion (Yleisradio) a été fait en secret le 4 Juin 1942, à la fête d’anniversaire pour les 75 ans du maréchal Mannerheim. La visite d’Hitler en Finlande fut brève et dura environ six heures.

À la surprise de tout le monde Hitler s’est présenté en personne pour féliciter Mannerheim dans le train spécialement affrété à la gare Immola près de Imatra où la célébration a eu lieu. Après les discours officiels, les deux dirigeants ont continué leur conversation dans le wagon de salon adjacent. Pour des raisons de sécurité, le train où les célébrations ont eu lieu a été déplacé dans la zone boisée d’Immola, une petite station qui était facile à garder.

Cet enregistrement à l’insu d’Hitler fut réalisé par l’ingénieur Thor Damen de la Yleisradio (Radio nationale finlandaise), qui avait reçu l’ordre d’enregistrer les discours officiels d’anniversaire et les réponses de Mannerheim.

« Hitler ne se laissait jamais photographier ou enregistrer dans des situations privées », déclare Lasse Vihonen, chef des archives Yleisradio. Il explique, « Cet enregistrement a été fait en secret. Lorsque Hitler et Mannerheim sont entrés dans le wagon de salon pour le café, Damen a placé son microphone sur le portemanteau. Les cordons avaient été glissés à travers la fenêtre, et les magnétophones étaient eux-mêmes dans le wagon adjacent. »

L’enregistrement fut soudainement coupé. Les hommes de la sécurité d’Hitler ayant repéré les câbles qui sortaient de la fenêtre. Selon Vihonen, les hommes de la sécurité ont exigé que la bande soit immédiatement détruite, mais Yleisradio a été autorisé à garder la bobine, après avoir promis de le conserver dans un récipient hermétique.

Une des bandes s’est retrouvée entre les mains du chef du bureau de censure de l’État, Kustaa Vilkuna, et plus tard en 1957, il la donna à Yleisradio. La deuxième bande fut conservée par Damen lui-même, qui est mort en 1965. Le fils de Damen, Henrik Damen, la trouva cachée dans le garage de son père en 1992. Aujourd’hui, l’une des deux bandes se trouve aux archives de Yleisradio et l’autre a été remise au Musée de la Radio et de la TV Lahti. Une copie de la cassette a été envoyée à l’Institut d’histoire militaire des Forces armées allemandes, et elle fut principalement utilisée par les chercheurs de l’histoire militaire.

« En Allemagne, une étude de l’authenticité de la cassette a été faite dans le laboratoire d’acoustique de la police criminelle allemande. À cette époque, dans les années 1980, il y avait une controverse en Allemagne sur les faux mémoires d’Hitler, » explique Vihonen.

Cela dit, voici la transcription de la conversation.

Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.

Les vraies housewives d’ISIS

En France, depuis le 07 janvier 2015, nous savons que « caricaturer tue » mais visiblement les anglais ont la mémoire courte, ou alors le font-ils exprès ?

Tout le padamalgam du monde n’y changera rien, et comme les attentats en Europe commis par des musulmans se suivent et se ressemblent, qui sait, peut-être que ce nouveau sketch produit par la BBC sera un nouveau mobile pour les musulmans de se mettre au permis poids lourd…

Je ne suis pas sûr qu’avoir un maire de Londres pakistanais, musulman et pro-israhell protègera beaucoup les anglais quand un « camion fou » viendra faire son shopping.

Voici la vidéo en question :


Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.

Révolte populaire ?

Pourquoi pas… Si c’est le résultat d’une volonté du peuple à exprimer son mécontentement d’une manière constructive et réfléchie, non dirigée par les médias ou les syndicats qui eux savent où sont leurs intérêts. Ceux-là contentent le peuple en façade pour servir leurs maîtres juifs et continuer à toucher des subventions tout en crachant par derrière sur les millions de français qu’ils manipulent.
J’entends d’ici les éternels refrains du genre : «les Français sont des veaux», «rien ne changera», «c’est comme ça depuis longtemps, pourquoi ça changerait», «il faut tous s’unir contre le gouvernement», «l’ennemi de mon ennemi est mon ami»
En bref, du blabla…

Le constat est simple, la démocratie est un échec. D’une façon ou d’une autre vous avez compris qu’il y avait un problème, la grande majorité d’entre nous voit au jour le jour les conséquences de cet échec.
Afin de comprendre le « pourquoi », nous nous sommes tous renseignés comme nous avons pu, avec Internet souvent, et pendant un certain temps plus ou moins long en fonction des emplois du temps de chacun.

Tous, avons tenté de cerner au mieux comment la démocratie telle quelle existe aujourd’hui en Europe et à travers le monde fonctionne. Pour cela, de nombreux chemins existent sur Internet et les «spécialistes» jouent des coudes afin de nous convaincre de ce qui est bien ou mal, de ce qu’il faudrait faire ou pas, tout en essayant de nous vendre leur dernier bouquin, vidéo ou mug…
Vous les connaissez tous, on voit leurs visages partout sur la toile, ils sont omniprésents dans la «ré-infosphère» et ils commencent à nous gonfler tous autant qu’ils sont car malgré leur beaux discours, seules leurs boutiques proposent d’agir en nous faisant les poches sans rien proposer et finalement ce n’est pas surprenant.
Que peut-on attendre de ces «sociologues» du dimanche, «survivalistes» en carton, «économistes alarmistes» ou autre «humoristes pacifistes» ?

Aucun d’entre eux ne prendra le risque de vous dire ce qu’ils pensent vraiment, d’abord parce que vous risqueriez d’être choqués, aucun ne proposera autre chose qu’une solution pacifiste sans consistance, une salade à base d’union blacks-blancs-beurs comme les juifs aiment à nous en gaver du soir au matin entre deux soufflés à la shoah. La plupart d’entre eux sont pour un programme 100% juif de destruction de la France et de l’Europe tout en prétendant lutter contre une démocratie et un système 100% aux mains des juifs corrupteurs.
C’est à vomir.

Nous passons sur ceux qui proposent une analyse plus poussée et qui cherchent de réelles solutions, écrivant par exemple une nouvelle constitution et qui réfléchissent à l’après.
Sur ceux là, il ne faut pas non plus compter pour le moment, ils œuvrent à écrire un hypothétique avenir qui n’existera sans doute que dans leur tête si l’agenda du peuple autoproclamé «élu» suit son cour.

Nous allons devoir en passer par des actions concrètes, avec la détermination, le courage et la logistique qui s’impose. Il n’est pas question que les blancs s’entretuent encore une fois pour le bon plaisir de ces juifs qui profitent du spectacle qu’ils ont eux même contribué à créer.

Car l’ennemi il est là.
Il n’y a pas de solution pacifiste, seule la force brute fera dégager une fois pour toutes ces parasites opportunistes qui ne veulent que notre destruction. Les exemples sont légions de leurs déclarations où ils expriment leur haine des blancs, leur haine de la famille, leur haine des valeurs humaines. Si vous n’avez pas compris cela, vous n’avez alors rien compris et vous servez leurs intérêts au lieu de servir ceux du peuple.

Union avec les noirs et les arabes ? Pourquoi faire ?
Beaucoup d’entre eux ne doivent d’être en France qu’à nos gouvernements successif soumis aux juifs depuis longtemps maintenant et sont instrumentalisés de nombreuses manières et pour différents buts afin de détruire la France. Pour ceux qui croient que les noirs et les arabes sont un «enrichissement» pour la France, je leur demande, où ça ? De quel enrichissement parle t-on ? Si on parle des poches des juifs, là oui, effectivement, il y a incontestablement un enrichissement mais à part ça ? Concrètement ? S’ils sont un «enrichissement», pourquoi ne restent-ils pas chez eux ?

Tout cela à un nom, racisme anti-blanc.

Pas d’union ! Les blancs peuvent et doivent agir car ils sont chez eux. Les noirs et les arabes retournent chez eux ! Que les juifs dégagent fissa d’Europe et ils éviteront le pire.

Trop c’est trop, il n’y a plus de compromis possible, maintenant que la France et l’Europe sont en ruines, les juifs envoient des millions de «migrants» finir le boulot de saccage.

Il faut donc agir, mais ne pas faire n’importe quoi.

Que les blancs ne s’attaquent pas les uns les autres, qu’ils ne demandent rien aux noirs et aux arabes qui de toute façon ne resteront pas en France, ils ne sont pas les bienvenus, de la même manière que les blancs ne sont pas les bienvenus chez eux. Tout comme les juifs, beaucoup d’entre eux détestent également les blancs, ils ne sont pas en France pour vivre en harmonie avec les français mais pour consommer et «baiser des blanches». Les preuves de ces allégations aussi sont nombreuses.

N’agissez pas contre les blancs dans la mesure ou ils sont vos frères, cependant de la même façon que pour l’ennemi, si certain sont un danger pour vous ou qu’ils agissent contre vous et la race blanche en générale, des actions devront être prises à l’encontre des meneurs qui travaillent probablement pour l’ennemi de plein grès ou à leur insu.

Les pisses froids qui n’ont que les mots «pas d’amalgame» dans la bouche devrait penser à la fermer pendant un temps s’il ne veulent pas qu’une juste rétribution à la hauteur de leur connerie ne vienne s’abattre sur eux. Le «pas d’amalgame» ne fonctionne que dans un sens, comme l’antiracisme ou l’antisémitisme, la cible est le blanc encore et toujours. Il n’y a pas d’exception à la règle, le mot d’ordre c’est «destruction totale des blancs et de leurs civilisation».

Dehors les juifs ! Dehors les noirs et les arabes ! L’Europe est blanche et doit le rester, c’est non négociable ! Ceux qui ont des scrupules ou ne veulent pas comprendre sont responsables tout autant que l’ennemi de l’état désastreux dans lequel se trouve la France. Il est temps que les juifs fasses leur alya une bonne fois pour toute, il est temps que la civilisation blanche se redresse et bâtisse l’avenir qu’elle doit à ses enfants.

Nous ne sommes pas des pacifistes, nous sommes des civilisateurs !!! Nous ne nous soumettrons jamais !!!

L’heure de la révolte est là, une révolte CONTRE notre ennemi et NON CONTRE nos frères !!!

Le racisme : du IIIe Reich, à la Cinquième République

Source :
PHDNM

Affiche Alternative Libertaire (Belgique) – 1984

Les retranscriptions sont disponibles: / Transcripts are available:

Vincent Reynouard – Some French more French than others – Confession of Chantale Jouanno

Vincent Reynouard – France, is a white race country – Message to Nadine Morano

Vincent Reynouard – Let’s rehabilitate racism and let’s liberate speech

Des Français « plus Français que d’autres » – L’aveu de Chantal Jouanno

Réagissant aux propos de Nadine Morano, la proche de Nicolas Sarkozy, Chantal Jouanno a déclaré :Les Harkis étaient « plus Français que de nombreux Français », parce qu’ils avaient défendu « toutes les valeurs de la France » (comprenez, de la République). J’analyse ses propos et je les mets en rapport avec des slogans lus dans les manifestations anti-Le Pen d’avril-mai 2002.
C’est indéniable, loin d’être égalitaire, la République lie la citoyenneté à l’adhésion idéologique à ses « valeurs ». J’en tire les conséquences sur le plan personnel et sur le plan politique, démontrant que la lutte démocratique est vaine, les républicains ayant tout verrouillé. Seule une crise pourra changer les choses.
Et si, demain, un régime non-républicain s’instaure, il pourra s’appuyer sur les propos de Chantal Jouanno pour destituer tous les républicains de la nationalité française…

Some French more French than others – Confession of Chantale Jouanno

Reacting to what Nadine Morano said, Chantale Jouanno, an allied of Nicolas Sarkozy, said that the Harkis were « more French than many French », because they have defended « all the values of France ». I analyze her words and I link them to the slogans saw in the anti-Le Pen demonstrations of April-May 2002.
It is undeniable, far from being egalitarian, the Republic links citizenship to the ideological adherence to its « values ». I draw from it the consequences personally and politically showing that the democratic struggle is vain, since the Republicans have locked everything. Only a crisis could change things.
And if, tomorrow, a non Republican regime is established, he will be able to rely on Chantale Jouanno’s words, to dismiss all Republicans of French nationality…

France « pays de race blanche » – Message à Nadine Morano

Nadine Morano invoque de Gaulle pour défendre une France traditionnelle et charnelle.
Dans cette vidéo, je démontre que sa position est illogique: Dans l’histoire récente, c’est Hitler qui, de fait, a défendu cette France. Et c’est le jugement de Nuremberg qui, aujourd’hui, empêche toute défense réelle des nations charnelles. Nadine Morano doit donc réviser ses positions et commencer par s’attaquer au procès de Nuremberg.

France, is a white race country – Message to Nadine Morano

Nadine Morano invokes C. de Gaulle to defend a traditional and true France.
In this video, I demonstrate that her position is illogical: in recent History, it was Hitler, in fact, who defended this France. And it’s the Nuremberg judgment, which today, prevents any real defense of the true nations. Nadine Morano must, therefore, revise her positions and begin to address the Nuremberg’s trials.

Réhabilitons le racisme et libérons la parole

Plan de la vidéo :

Partie 1 : National-socialisme et totalitarisme
– Les raisons circonstancielles de l’autoritarisme hitlérien
– Le vrai rôle de la Gestapo

Partie 2 : Réhabilitons le racisme
– Racisme noir
– La racisme : sujet dangereux
– Ce qu’est le racisme bien compris
– Un raciste qui réfute un argument raciste habituel
– La racisme d’Hitler: un polygénisme inégalitaire
– La malhonnêteté de l’Accusation à Nuremberg
– Le faussaire Hermann Rauschning
– Le racisme dans le IIIe Reich
– Et la « Race des Seigneurs » ?

Partie 3 : Une conception hypocrite de la « liberté »
– L’exemple de François Baroin dans l’affaire Morano
– Pas de liberté pour ceux qui enfreignent un tabou
– Malentendu sur la « liberté »
– Un espoir : ma Question Prioritaire de Constitutionnalité

Let’s rehabilitate racism and let’s liberate speech

Map of the video:

Part 1: National-Socialism and totalitarianism
– The circumstantial reasons of Hitler’s authoritarianism
– The real role of the Gestapo

Part 2: Rehabilitate racism
– Black Racism
– Racism: a dangerous topic
– What is racism when well understood
– A racist refuting a usual racist argument
– Racism of Hitler: an unequal polygenism
– The dishonesty of the prosecution at Nuremberg
– The forger Hermann Rauschning
– Racism in the Third Reich
– And the « Race of the Lords »?

Part 3: A hypocritical concept of « freedom »
– An example: Baroin in the Morano case
– No freedom for those who break a taboo
– Misunderstanding about « freedom »
– Hope: my Priority Question of Constitutionality

Un juif nous explique pourquoi Hitler avait raison

Le juif s’appelle Rabbi Yosef Tzvi ben Porat.

Une petite précision tout de même s’impose sur les propos tenus par cette personne dans la vidéo suivante.

Rabbi Yosef dit qu’Adolf Hitler a exprimé dans son livre Mein Kampf qu’il prévoyait d’exterminer les juifs. Adolf Hitler n’a jamais eu en tête d’exterminer qui que ce soit, afin de vérifier par vous même nous vous invitons à lire Mein Kampf qui se trouve ici.


Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.

La France, pays soumis aux juifs.

Les pleureuses du CRIF et de la Licra veillent au grain, la justice et les médias sont aux ordres, tout ce petit monde de goyim obéit au doigt crochu et à l’œil vicieux.

La loi du talmud est appliquée, on assassine perpétuellement des français blancs et des blancs en général partout dans le monde depuis des siècles. Pourtant on vous rabâchent que la traite des nègres (la dernière en date…) se sont les méchants blancs racistes qui ont fait ça, alors que les faits démontrent que les nègres eux même, mains dans la mains avec les juifs, sont responsables de la traite négrière. Le camerounais Dieudonné en parle dans ses spectacle, il dénonce bien les juifs responsables du trafic d’esclaves puis ment dans un autre sketch où il prétend que les Africains ont été la chair à canon de la France en 14/18 sans mentionner que les Africains noirs étaient moins de 1% dans l’Armée française à cette époque, il omet également de parler des hordes de violeurs noirs durant la Seconde Guerre mondiale…

Pourquoi ne parle-t-on que des méchants blancs racistes esclavagistes alors que proportionnellement, les blancs sont ceux qui déportent le moins mais battissent et civilisent le plus?

Où est la civilisation nègre?

Visiblement les noirs attendent que le gros camerounais revienne au pays pour investir avec les dizaines de millions d’euros extorqués aux français dont il se contre-fout royalement. Le réveil va être difficile pour cette « dissidence » en carton qui adule ce porc de Dieudonné. Quoi, vous y croyez encore ? Même après « l’Ananassurance » et maintenant l’ « ananas crédit » ?
Un exemple que les noirs sont incapables de gérer et encore moins de bâtir quoi que ce soit ? En 5 lettres, « Haïti » (extrait de la brochure « Plaidoyer pour le racisme » de Vincent Reynouard). Les blancs sont venus, ils ont tout battit puis ils sont partis, que reste-il là-bas ? Des ruines… Et les exemples qui démontrent que les nègres ont un Qi beaucoup plus faible mais une plus grande agressivité que les blancs ne manquent pas.

Où est la civilisation juive ?

Ils n’ont fait que détourner la création des blancs à leur avantage en usant de mensonges, d’usures, de duperie, de lâcheté, d’opportunisme.

Tout ce qui fut battit depuis des milliers d’années, la civilisation toute entière est l’œuvre des blancs, détournée et saccagée par les juifs. Les blancs créateurs et porteurs de la civilisation, altruistes et magnanimes, subissent les attaques constantes des juifs et pardonnent encore et toujours, le moment vient ou trop c’est trop, on ne joue plus, adieu les juifs.

La Chine est chinoise, le Japon japonais, l’Inde indoue, l’Europe BLANCHE, c’est indiscutable et si l’Afrique est aux africains, l’Europe est aux européens. La haine anti-blanc doit disparaitre, et l’antiracisme, ce code pour désigner le racisme anti-blanc est un non-sens, car sans les blancs, les juifs auraient déjà tout détruit et le monde entier serait leur esclave pour leurs orgies et perversités en tout genre.

Encore une fois, les faits sont les faits.

Vous pouvez décider de fermer les yeux et attendre votre extinction, votre propre holocauste blanc, voulu et programmé par les juifs, ou vous pouvez réagir et vous battre maintenant, en dénonçant les méthodes de cette race de vipère, en dénonçant les massacres qu’ils perpétuent PARTOUT SUR TERRE au non d’un sacro-saint fils de pute de messie juif qui doit revenir une fois que la réalisation du grand israhell sera achevée.

Bientôt il sera trop tard, les blancs seront condamnés à souffrir sur l’autel de la folie juive, car ils sont fous, psychopathes, sociopathes, assassins, pervers, la réalité toute entière et tout ce qu’elle a à offrir en ce moment ne suffit donc pas pour vous convaincre que la fin des blancs approche ?

QUE VOUS FAUT IL DONC POUR COMPRENDRE ?

À tous les hommes de courage et de bonne volonté, à ceux qui ne craignent pas de mourir pour l’honneur et la vérité, à ceux qui refusent d’être esclaves des juifs un jour de plus, à ceux qui espèrent et veulent créer un avenir meilleur.BATTEZ-VOUS, NE LÂCHEZ PLUS UN SEUL CENTIMÈTRE DE TERRAIN, MONTREZ QUE VOUS ÊTES DES BÂTISSEURS, DES GUERRIERS, DES PÈRES ET DES FILS DIGNES DE VOS ANCÊTRES.

QUE LE COURAGE ET L’HONNEUR DES HOMMES DEBOUT PUISSENT VOUS GUIDER ET GUIDER LA FLAMME QUI CARBONISERA NOS ENNEMIS !!!

POUR L’AVENIR DE VOS FEMMES ET DE VOS ENFANTS !!!

POUR LA CIVILISATION !!!

14/88

Interview de Karin Manion par Diane King

Source :
Diane King

Karin Manion a choisi de s’informer, de réagir face aux bombardements quotidien de propagande anti-Allemande qui, 70 ans après continuent de conditionner les peuples de la terre entière, et de témoigner pour que nous N’OUBLIONS JAMAIS !

Voici une anecdote que Karin Manion avait oublié de mentionner à Diane pendant l’interview et qu’elle nous a fait suivre par mail, cela se passe du temps où elle était dans ce camp de réfugiés au Danemark:

Un jour, un groupe d’enfants, dont je faisais partie, se hasarda en dehors du camp dans une zone boisée, ma mère m’avait donné pour consigne de rester propre, car il n’y avait pas de savon ou d’eau chaude pour nettoyer le linge correctement. Tout à coup, je suis tombée sur une colline de sable blanc, bien sûr, je ne pouvais pas résister à l’escalade et tout à coup ma jambe s’est enfoncée dans le sable, en la retirant j’ai vu que ma chaussette était recouverte d’une matière puante et gluante. À mon retour au camp, ma mère a évalué la situation et m’a traînée immédiatement à l’administrateur du camp. Comme elle faisait tout un scandale, ils ont dû rassembler des hommes avec des pelles pour enquêter à l’endroit indiqué et ils ont découvert des tas de viande qui avaient été enfouis dans le sol. Nous avons découvert plus tard que la Suède avait envoyé des colis dans les camps danois, et bien sûr nous n’avons pas pu profiter de sa générosité. »

La retranscription est disponible ici.

Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.

Nous ne sommes pas désolés !!!

Nous entendons souvent dire que nous devons payer pour de prétendus actes répréhensibles de notre passé impérial en nous soumettant à une immigration massive dans nos pays d’origine. Cet argument dépend de la culpabilité blanche. Certains de nos gens on vite fait de se prêter au jeu de l’Ethno-Masochisme. Mais nous pouvons briser cette charade politiquement correcte en refusant tout simplement de présenter des excuses pour ce que nous sommes.

 Pas d’excuse !
Aucun regret !
Aucun doute !
Aucun compromis !

La retranscription est disponible ici.

Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.

Gerhard Ittner, un dissident Allemand parle

Source
Alfred Schaefer

Juste avant la perquisition récente effectuée à son domicile, Alfred Schaefer venait de finir une nouvelle vidéo que nous sommes très heureux de partager avec vous aujourd’hui. Pour l’occasion, nous vous communiquons un message de sa part :

Aujourd’hui fut une journée inhabituelle, mais cela me rend très heureux en prenant conscience du potentiel que ces évènements tels qu’ils se sont déroulés pourront peut-être apporter.

Pendant que j’étais sous la douche, ce matin, la sonnette a retenti. Ma femme, Elfriede, a ouvert la porte et a dû laisser entrer un homme et une femme qui étaient de la police criminelle. Après être sorti de la salle de bain entièrement nu, je saluai le gentilhomme et je lui ai demandé ce qu’il souhaitait prendre dans notre maison.

Il m’a dit qu’il avait reçu l’ordre de fouiller nos locaux parce que j’étais accusé d’incitation à la haine.

Je m’habille, puis il me montre le papier qui m’a rendu très heureux. Les éléments de preuve contre moi concernent une vidéo avec pour titre, « Pardon maman, je me suis trompée sur l’holocauste™ ».

Ce sera vraiment intéressant de voir comment ils vont définir « incitation à la haine » avec une excuse adressée à une maman. Je pense qu’ils viennent de se tirer une balle dans le pied.

Ensuite, on m’a dit que si je voulais, je pouvais avoir un témoin et je leur ai dit, oui je le veux. Je suis allé voir un voisin qui s’apprêtait à partir et il est venu, très courtois et poli. La chance incroyable c’est que son nom est Haro Graf von Luxburg, il vient de la royauté. Quand il a dû partir pour le bureau, c’est son fils Alexandre, très professionnel, qui a repris et ils ont poursuivi à fouiller tout ce que vous pouvez imaginer et puis ils ont pris tous mes ordinateurs et toutes sortes de papiers et ils sont partis.

Je n’ai jamais vu de ma vie vue une meilleure opportunité que celle qui nous est offerte maintenant d’embarrasser cette police de la pensée. Le fait que le nom du témoin sur les documents « fouilles » soit Grav von Luxburg mettra mal à l’aise l’accusateur. De plus, ils m’ont pris tellement de choses que tous vont beaucoup apprendre quand ils vont regarder tout ça. Je leur ai dit que tout est OK, ils ne font que suivre les ordres et que j’étais plutôt heureux de savoir qu’ils n’allaient pas m’exécuter comme cela aurait été le cas en Union soviétique sous la même tyrannie, et que j’étais donc, en effet, très chanceux. Je leur ai dit que j’avais beaucoup d’autres vidéos qu’ils pourraient aussi vouloir vérifier. Je serai peut-être momentanément handicapé puisque je ne pourrais écrire des e-mails qu’à partir de l’Ipad de mon épouse, mais je peux faire avec pour le moment.

Je vais donc maintenant devoir un peu changer ma routine quotidienne et voir comment les choses évoluent. Le timing était absolument parfait, puisque je venais juste de terminer la vidéo d’un dissident Gerhard Ittner en anglais et en allemand, et juste terminer de ranger le studio, et ding dong, ils étaient là. Une semaine plus tôt aurait été moins plaisant, maintenant nous pouvons vraiment être en mesure de les embarrasser. »

Alfred Schaefer

La retranscription est disponible ici.


Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.

Le combat révisionniste

Source :
PHDNM

Les retranscriptions sont disponibles: / Transcripts are available:

Vincent Reynouard – In front of historians, a few revisionists could be right

Vincent Reynouard – Revisionism, the reasons for Germany silence

Vincent Reynouard – Why is it a crime to have an opinion in France

Face aux historiens, une poignée de révisionnistes peut avoir raison

Un argument revient très souvent dans la bouche de ceux qui refusent de prendre en compte les thèses révisionnistes : « Vous ne pouvez pas avoir raison contre le monde entier ».
Dans cette courte vidéo, je démontre l’ineptie de cet « argument ».

In front of historians, a few revisionists could be right

An argument is often on the lips of those who refuse to consider the revisionists thesis: « You can’t be right in the face of the entire world. »
In this short video I demonstrate the ineptness of this « argument ».

Révisionnisme : les raisons du silence en Allemagne

Un internaute me demande pourquoi les Allemands, qui sont les premiers concernés, ne soutiennent pas la cause révisionniste.
Ce silence, j’en donne les trois raisons principales à mes yeux, dont la dernière s’applique aussi aux autres pays.
Je propose ensuite de tenter de réveiller les masses.

Revisionism, the reasons for Germany silence

An Internet user wonder why the Germans, who are the first concerned, do not support the revisionist cause.
I give the three main reasons – in my opinion – about this silence, the last of which also applies to other countries.
I then proposed to try to awaken the masses.

Pourquoi ce délit d’opinion en France?

Cette ultime vidéo de synthèse s’adresse au grand public. J’y présente très brièvement les principaux arguments révisionnistes afin de montrer qu’il ne s’agit pas d’antisémitisme mais exclusivement d’histoire. Puis je pose la question : pourquoi ce refus du débat et pourquoi cet acharnement judiciaire contre les révisionnistes ?

Why is it a crime to have an opinion in France

In this ultimate video synthesis (which targets the general public), I present briefly the main revisionist’s arguments, to show that it is not anti-Semitism, but exclusively history. Then, I ask the question: why this debat denial and why this judicial harassment against the revisionists?

Échange entre David Horowitz et une étudiante musulmane

Ce soir à « Here America », nous avons une vidéo qui fait froid dans le dos prise sur un campus universitaire ici, en Amérique, un échange inhabituel entre le conservateur David Horowitz et une étudiante musulmane à l’université de Californie de San Diego, et tout a été filmé. Dans une minute, nous entendrons la réaction de David Horowitz, Mais tout d’abord regardez ceci…

La retranscription est disponible ici.

Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.

Le menteur Fred Schiefler

Source

Aujourd’hui (5 septembre 2009), un survivant de l’holocauste s’est adressé à plus d’une centaine d’étudiants au collège Yuma Private Industry Council’s Charter. Fred Schiefler est un des rares survivants de l’holocauste dans le monde, et un de nos journalistes (Rob Hughes ) était présent.

Rob Hughes – Bonsoir, on pouvait entendre une mouche voler alors que Fred Schiefler s’adressait à des étudiants abasourdis, après avoir écouté ce qu’il a vécu dans son adolescence. Schiefler a abordé le comment et le pourquoi les Nazis ont pu commettre ce qui fut appelé la plus grande atrocité de l’histoire de l’humanité.

Fred Schiefler – Très peu de gens ont pu s’en sortir.

Rob Hughes – Fred Schiefler dit qu’une des raisons pour laquelle les Nazis ont pu tuer 6 millions de juifs c’est que personne ne pouvait les arrêter.

Fred Schiefler – Et laissez-moi vous dire une chose, l’Allemagne a presque gagné la guerre, ils ont eu les premiers avions à réaction, ils avaient de meilleurs chars que les États-Unis, de meilleures munitions, les soldats étaient très bien entraînés, ils avaient d’excellents généraux.

Rob Hughes – Schiefler a passé du temps dans 11 camps de concentration, y compris Auschwitz. Toute sa famille a été tuée par les Nazis ; sa mère a été abattue juste devant lui.

Fred Schiefler – Les pommes de douche étaient utilisées pour disperser le gaz qui était appelé, Zyklon B, et en 15-20 minutes, 3.000 ou 4.000 personnes étaient gazées dans cette grande salle.

Rob Hughes – Après la guerre, Schiefler est allé dans une pharmacie allemande pour acheter du savon.

Fred Schiefler – C’était six mois après la guerre, ils vendaient des savons juifs faits de graisse juive des camps de concentration, alors dis-moi qui étaient les Allemands ?

Rob Hughes – Schiefler pesait 25 kg à la fin de la guerre ; il dit qu’un mot décrit pourquoi il a survécu à plusieurs camps de concentration nazis, contrairement à des millions d’autres.

Fred Schiefler – Je crois aux miracles, c’est un miracle que je sois assis ici sur cette chaise, et que je puisse vous parler, où sont tous les membres de ma famille ?

Rob Hughes – Shiefler ne se fait pas payer pour parler, et il a plusieurs livres en cours ; dont il veut remettre 100% des recettes aux musées de l’Holocauste, à Washington DC et à Jérusalem.


Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.

Dr William Luther Pierce

Source :
The Legacy of Dr. William Pierce

Le Dr William Luther Pierce III (11 septembre 1933 – 23 juillet 2002) était le dirigeant de l’organisation White survival, de National Alliance et un des principaux idéologues du mouvement Nationaliste Blanc. Il a tout d’abord suivi des études en physique, plus tard il travailla avec George Lincoln Rockwell, le fondateur du American Nazi Party (Parti Nazi Américain) puis il devint un auteur célèbre grâce à son roman, The Turner Diaries (1978), qu’il écrivit sous le pseudonyme Andrew Macdonald. Il fonda ensuite la religion du Cosmothéisme un mélange de panenthéisme, de promotion sur le nationalisme blanc et de vision mondiale sur la survie des Blancs.

Né le : 11 septembre 1933, Atlanta, Georgia, États-Unis.
Mort le : 23 juillet 2002 West Virginia, États-Unis, à 69 ans.
Nationalité : Américain.
Connu pour : Activisme Européen Américain, opposant au suprémacisme juif.
Occupation : universitaire, activiste, physicien.
Organisation : National Alliance.

Expérience et éducation

William Pierce est né le 11 septembre 1933 à Atlanta, Georgia. Son père William L. Pierce II est né à Christiansburg, Virginie en 1892. Sa mère Marguerite Farrell est née à Richland, Georgia en 1910. Sa famille faisait partie de l’aristocratie du vieux Sud, descendant de Thomas Hill Watts, le Gouverneur d’Alabama et Ministre de la Justice des États Confédérés d’Amérique. Le père de Pierce a servi en tant que représentant du gouvernement à bord de cargos océaniques et envoyait ses rapports à Washington, D.C. Plus tard, son père devint le propriétaire d’une compagnie d’assurance, il est mort en 1942 dans un accident de voiture. Après la mort de son père, la famille de Pierce ainsi que son jeune frère, déménagea à Montgomery, Alabama et puis à Dallas, Texas.

Élève brillant, il saute une classe. Ses deux dernières années à l’Université il les passe dans une académie militaire. Adolescent, ses passions et intérêts se portaient sur les modèles réduits de fusées, la chimie, la radio, l’électronique et la lecture de science fiction. Son rêve était de devenir astronaute.

En 1951, après avoir terminé l’école militaire, Pierce travaille durant un temps dans un champ de pétrole en tant qu’homme à tout faire. Il se blesse alors qu’un tuyau de 10 centimètres tombe sur sa main et devra passer le reste de l’été à travailler comme vendeur de chaussures. Pierce gagne une bourse d’étude pour entrer à l’université Rice à Houston, Texas. En 1955, il est diplômé de l’université Rice avec une licence en physique. Il travaille ensuite au laboratoire national de Los Alamos avant d’entrer à l’école d’études supérieures, tout d’abord à Caltech et puis à l’université du Colorado à Boulder, où il obtient son doctorat en 1962. Il enseigne ensuite la physique en tant que professeur assistant à l’université d’État de l’Oregon de 1962 à 1965.

Pierce s’est marié cinq fois. Sa première femme fut Patricia Jones qu’il a rencontré à l’institut de technologie de Californie. Ils se sont mariés en 1957 et eurent des jumeaux, Kelvin et Erik, nés en 1962. Le mariage s’est terminé par un divorce en 1982. La même année, Pierce se remarie avec Elizabeth Prostel, qu’il a rencontrée à l’Alliance Nationaleà Arlington, Virginie. Le mariage prendra fin en 1985 quand Pierce déménage son quartier général en Virginie de l’Ouest. En 1986, Pierce épouse une Hongroise, Olga Skerlecz, un mariage qui durera jusqu’en 1990. Olga quitte Pierce et la Virginie de l’Ouest « pour de plus verts pâturages en Californie ». Début 1991, Pierce épouse une femme nommée Zsuzsanna, également Hongroise. Ils se sont rencontrés grâce à une annonce que Pierce a fait paraître dans un magazine pour femme hongrois. Zsuzsanna le quitte et part en Floride au milieu de l’année 1996. Son dernier mariage, qui durera jusqu’à sa mort, fut avec une autre femme d’Europe de l’Est qu’il épousa en 1997.

Le Parti Américain Nazi

C’est à cette époque dans l’État de l’Oregon que Pierce commence à remarquer deux mouvements sociaux sur le campus qui le perturbent : les droits civiques et les mouvements anti-guerre du Vietnam. Pierce a vu les mouvements des droits civiques fomentés par les juifs comme une menace pour la race blanche. Il croyait aussi que les mouvements anti-guerre étaient inspirés par les Communistes et étaient dirigés principalement par les juifs. Il fut brièvement membre de la société John Birch en 1962 mais fini par démissionner parce qu’elle n’avait pas d’esprit critique envers les juifs.

En 1966, il devient l’associé de George Lincoln Rockwell, dirigeant du Parti Nazi Américain. Pendant cette période il fut l’éditeur du journal de l’idéologie du parti, National Socialist World. Après l’assassinat de Rockwell en 1967, Pierce continue de travailler avec le groupe (devenant un membre cette fois-ci officiellement) qui fut alors renommé le National Socialist White People’s Party (NSWPP) (Le Parti National-Socialiste des Blancs).

En 1968, Pierce attire sur lui l’attention nationale en devenant vendeur d’armes en Virginie en créant le NS Arms. Cette nouvelle entreprise vendait de l’équipement « Contrôle des Nègres » consistant en canons anti-émeute, armes de poing, fusils semi-automatiques et gaz lacrymogène. Pierce faisait la promotion et utilisait la documentation du NSWPP avec l’avertissement « Devancez l’interdiction. Approvisionnez votre maison MAINTENANT avec des armes pour la guerre raciale à venir ! »(1)

Pierce quitta le NSWPP le 19 juillet 1970 (2) et pris le contrôle de National Youth Alliance (Alliance Nationale de la Jeunesse) en décembre 1970 qui deviendra plus tard « National Alliance », enregistrée en Virginie le 26 février 1974.(3)

Alliance Nationale

En 1973, Pierce témoigna contre le candidat Secrétaire d’État Henry Kissinger devant le Comité des relations étrangères du Sénat déclarant qu’en tant que juif, Kissinger favoriserait les intérêts d’Israël avant ceux de l’Amérique.(4)

L’Alliance Nationale adopta le Life Rune comme son symbole et cette organisation devait être une avant-garde politique conçue en fin de compte pour parvenir à une « rédemption de la race blanche ». Son Église communautaire Cosmotheïste, qui devait être la prochaine étape de ce plan, a été créée au milieu des années 1970, en même temps que les projets politiques de Pierce; Alliance Nationale, les livres National Vanguard (avant-guarde nationale) et les Voix Dissidentes Américaines hebdomadaires (American Dissident Voices). In 1978, Pierce demanda à l’IRS (Services de Revenu Interne) l’exonération fiscale qui lui fut refusée ; il fit appel et une cour d’appel confirma la décision de l’I.R.S. En 1985, Pierce déménage ses opérations d’Arlington, Virginia, dans une zone rurale près de Mill Point, West Virginia.

Pierce achète alors une terre en Virginie de l’Ouest, il l’enregistre au nom de « Cosmotheist Community Church » et fit une demande d’exemptions fiscales fédérales, étatiques et locales. Cependant, en 1986, « l ‘Église » perd son exemption fiscale de l’État pour toute la terre, sauf 60 acres (sur près de 400 acres) qui devait être utilisés exclusivement à des « fins religieuses ». Les 340 autres acres (1,6 km²) étaient à la fois le siège de l’Alliance Nationale et de l’entreprise et de l’entrepôt des livres avant-garde national et n’était pas exonérée d’impôt.

The Turner Diaries (Les mémoires de Turner)

Pierce fut connu du public suite à l’attentat à la bombe d’Oklahoma. L’auteur, Timothy McVeigh, avait été prétendument influencé par The Turner Diaries (1978), le roman écrit par Pierce sous le pseudonyme d’Andrew Macdonald. Le livre est une représentation graphique violente d’une future guerre raciale aux États-Unis, incluant une description détaillée des pendaisons massives de nombreux « traîtres de la race » et de toutes les femmes blanches qui avaient déjà eu des relations sexuelles avec des non-Blancs dans les rues publiques de Los Angeles, suivie par le nettoyage ethnique systématique de toute la ville. Le livre raconte à travers le point de vue d’Earl Turner -un membre actif de la lutte révolutionnaire clandestine blanche. L’Organisation culmine avec la mission suicide nucléaire de Turner, qui a détruit le commandement militaire du Pentagone, empêchant ainsi toute invasion de l’Organisation contrôlée en Californie. La partie la plus pertinente de l’affaire McVeigh se trouve dans un des précédents chapitres, lorsque le personnage principal du livre doit faire exploser le siège du FBI à Washington DC. Certains ont établi des parallèles étonnamment similaires du livre avec le réel attentat d’Oklahoma City qui a détruit l’édifice fédéral Alfred P. Murrah et tué 168 personnes en 1995. Bien que The Turner Diaries était disponible à l’origine uniquement par correspondance et lors d’événements tels que des expositions d’armes, on pense qu’il s’est vendu à plus de trois quarts de million de copies.

The Turner Diaries a également inspiré un groupe de nationalistes révolutionnaires blancs dans les années 1980 se faisant appeler The Silent Brotherhood (les Frères Silencieux) ou parfois simplement l’Ordre. L’Ordre fut relié à de nombreux crimes, y compris la contrefaçon et à un braquage de banque, et l’argent aurait été donné à l’Alliance Nationale. Le chef de l’Ordre, Robert Jay Mathews, est mort dans une confrontation avec la police et des agents fédéraux sur l’île de Whidbey à Washington lorsque le FBI fit finalement exploser son repaire à l’aide d’une bombe incendiaire.

Les dernières années

Pierce passe ses dernières années en Virginie de l’Ouest, où il anime une émission de radio hebdomadaire, les Voix Dissidentes Américaines et supervisa l’édition, le magazine National Vanguard, Free Speech and Resistance, ainsi que les livres publiés par sa maison d’édition National Vanguard Books, Inc et sa maison de disques, Resistance Records.

Avant sa mort, Pierce a permis au professor Robert S. Griffin de vivre avec lui durant un mois pour qu’il écrive sa biographie : The Fame of a Dead Man’s Deeds (2001) (La Renommée d’un homme mort). William Pierce est mort d’un cancer le 23 juillet 2002 dans sa maison en Virginie de l’Ouest.

Vidéos

En septembre 1983, durant un dernier commentaire lors de la convention nationale de l’Alliance Nationale le Dr. Pierce parle de sa mortalité et de la victoire finale. Le 28 avril 2002 il fait son dernier commentaire public lors d’un meeting de l’Alliance Nationale en Ohio.

Notes

1. ↑ « Nazis Set Up Gun Operation », The Free Lance-Star, September 20, 1968, page 6
2. ↑ Blood and Politics: The History of the White Nationalist Movement…, by Leonard Zeskind, page 20
3. ↑ Blood and Politics: The History of the White Nationalist Movement…, by Leonard Zeskind, page 26
4. ↑ White Rage, by Martin Durham, page 27.

Pour en savoir plus :

Des livres en français
Des vidéos
Informations complémentaires

L’article en pdf est disponible ici.

La retranscription des deux vidéos suivantes est disponible ici.

Le don de la vie

Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.

Europe réveille-toi !

Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.

Herpès et circoncision

Source :
Jews On Television

par Tara Rosenblum

Des allégations inquiétantes ont fait surface ce soir dans la communauté juive orthodoxe. Un homme qui est censé apporter la joie et la sainteté est maintenant accusé de contaminer des bébés innocents avec une maladie mortelle.

Une jeune femme juive orthodoxe a révélé à la chaine américaine News 12 qu’un rabbin local infectait des bébés avec l’herpès.

Lorsque la circoncision est effectuée sur un petit garçon, certains leaders religieux, également appelés mohels, participent à la pratique connue sous le nom de « Metzitzah B’peh », (ou MBP).

Le MBP signifie que le mohel utilise sa bouche pour sucer le sang du pénis de l’enfant après qu’il ait coupé le prépuce. La pratique vise à prévenir l’infection et à servir de célébration de la vie.

Dans les documents obtenus par News 12, le Département de la santé publique des États-Unis a lié le rabbin Yitzchok Fischer, de Monsey, aux infections à l’herpès de trois bébés, dont l’un est mort en 2004.

Peu de temps après la mort de l’enfant, il fut interdit à Fischer de procéder à des MBP à New York. Malgré l’interdiction, la jeune femme affirme que Fischer effectue toujours ce rituel.

La retranscription est disponible ici.


Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.