Holocauste, Discours de Haine

par Anthony Lawson

Le jugement à Nuremberg

Est-ce que la preuve donnée par Stephen F. Pinter qu’il n’y avait aucune «chambre à gaz» homicide dans aucun des camps allemands, a été NÉGLIGÉE OU DÉLIBÉRÉMENT SUPPRIMÉE ?

Est-ce que la preuve donnée par le pathologiste Dr. Charles Larson que pas un seul cas de décès causé par un gaz empoisonné n’a été découvert, a été NÉGLIGÉE OU DÉLIBÉRÉMENT SUPPRIMÉE ?

Comment le chiffre, de toute évidence absurde, de 20 000 personnes étant gazées et incinérées, dans un camp, en une seule journée a été accepté par les avocats de la poursuite et de la défense, ainsi que par les juges SANS QUESTION ?

Comment se fait-il qu’aucun scientifique ne fut interrogé sur la plausibilité de ce qu’à confessé Rudolf Höss, quant à la méthode qu’il déclare avoir été utilisée pour gazer des milliers de personnes, en une seule fois, dans une chambre non chauffée, non ventilée à Auschwitz en utilisant du Zyklon B non chauffé ?

Aucune nation, organisation, association ; aucune secte religieuse, aucune société ouverte, fermée ou secrète, ni aucun individu n’a le droit de m’empêcher de chercher les réponses à ces questions-ci ou d’autres, que je choisisse de les poser en privé ou en public.

Ceci est mon droit, sous la protection de l’Article 19 de la Déclaration des Droits de l’Homme des Nations Unies.

C’est aussi le vôtre. »

La retranscription est disponible ici.


Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.