Les élections de 2017

Je commence avec des constatations.

L’Allemagne sous Hitler a refusé de se soumettre, les juifs l’ont donc annihilé. À Nuremberg, les vainqueurs ont fait passer les victimes pour les bourreaux, ils ont également rendu tout type de nationalisme interdit et ce, à tout jamais. La propagande sur les « Nazis™ » a imprégné les consciences des Français qui sont pour la plupart persuadés que les Allemands en 1940 étaient le mal incarné. Beaucoup croient que les « Nazis™ » ont été financés par les « Sionistes » dans le but de créer israhell et de dominer le monde. Par extension, ils croient donc que si les Sionistes ont aidé les « Nazis™ », cela fait des Sionistes d’aujourd’hui, des « néo-nazis™ ».
Cette théorie est assez répandue dans la dissidence business qui vend des bouquins mais n’en lit pas un seul, ou ne lit que ceux qui l’arrange dans son prétendu débunkage de la théorie du complot. Ainsi, les Nationaux-socialistes sous Hitler sont comparés injustement et sans fondement aux juifs dit « sionistes« .

Pour résumé, pour la majeure partie des Français, « dissidence » comprise, beaucoup croient une ou plusieurs des assertions suivantes, voir toutes à la fois pour les plus faibles d’esprit :

Les « Nazis™ » étaient le mal en 1940
Les Sionistes ont aidé les « Nazis™ » en 1940
Les « Nazis™ » ont aidé les Sionistes en 1940
Les Sionistes de 2016 sont des « Néo-nazis™ »
Les « Néo-nazis™ » de 2016 sont des Sionistes

Certains vont jusqu’à justifier leur ignorance en invoquant comme preuve, que l’Europe d’aujourd’hui est le reflet exact de celle conçue par les « Nazis™ » en 1940…

Leurs affirmations sont fausses mais là n’est pas le propos de cet article. Le but est de montrer très simplement qu’un piège est en place pour les futures élections. Un piège si bien conçu que beaucoup vont tomber dedans et que les conséquences seront immédiates et cruelles.

Ceci étant dit, je continue.

Le climat social étant exécrable, les Nationalistes gagnent du terrain, et dans leurs esprits c’est une bonne chose. Ils continueront de voter Front National car c’est le seul parti qui représente pour eux la vraie droite, le seul parti qui représente un espoir de changement. Le reste du peuple vote à droite ou à gauche, jamais il ne votera pour le FN qui est trop « extrême », trop raciste ou xénophobe. Dans un camp comme dans l’autre, toutes ces personnes sont prêtes à défendre leurs idées.

Il est inutile de tenter de leur expliquer que la droite, comme la gauche, tout comme le FN sont totalement pro-démocratie, pro-immigration, pro-métissage, pro-israhell, pro-LGBT, pro-avortement, pro-féminisme…. Ils sont d’accord -tous autant qu’ils sont- sur le fond et sur la forme, il n’y a absolument aucune différence entre eux. Ce sont d’ailleurs les mêmes qui financent tous les partis et qui donneront l’aval en fin du processus électoral, donnant la carotte à celui qui sera le plus plébiscité par le peuple lors de cette mascarade « démocratique ».

En démocratie, seul un parti démocrate peut gagner.

Si le FN gagne, il aura donc été élu par le peuple, avec la bénédiction des juifs qui financent le FN et tous les autres partis. Si le FN gagne, c’est qu’il se sera débarrassé de toute l’essence nationaliste qui a pu symboliser sa ligne directive pendant un bref instant. Jean Marie Le Pen a toujours été pro-israhell, il a multiplié les courbettes devant les juifs pour réussir à aller plier le genou à Yad Vashem, mais en vain, les juifs n’ont jamais accepté qu’il aille en israhell. Sa fille en fait beaucoup plus, elle a enlevé jusqu’au logo du FN, le nom de Le Pen n’a pas non plus survécu. Les juifs, les francs macs et les homosexuels sont ses meilleurs collaborateurs au FN.

Pour faire court, dans les faits le FN n’est pas un parti d’opposition, loin de là. Mais dans l’esprit des Français il l’est. Le FN représente le parti nationaliste, raciste et politiquement incorrect qui pourrait faire LA différence.

Alors on se retrouve avec quoi ? Des gens qui pensent qu’être Nationaliste c’est être « Nazi™ », qu’être « Nazi™ » c’est être Sioniste, que si le FN est nationaliste c’est donc un parti « Nazi™ » et donc Sioniste par extension.

Toute cette digression est en partie ou entièrement crue par les Français. Qu’ils n’en croient qu’une partie ne change rien au problème, car penser que le FN est un parti dit « nationaliste » suffit largement à contribuer à générer de la confusion et surtout suffit pour que le piège fonctionne. Dites-vous seulement que pour que le piège fonctionne et maximiser les possibilités de succès, il en faut pour tous, alors les théories fumeuses sont nombreuses, la désinformation règne sur Internet. C’est tout ce qui compte pour les juifs, que tous soient persuadés d’avoir raison alors que tous ont tort.

Je continue, et j’en viens au fonctionnement droite / gauche.

Lorsque le peuple vote à droite, c’est qu’il veut de la sécurité et du travail… La droite au pouvoir est tenue en laisse par une gauche qui « limite la casse pour le bien des Français »

Lorsque le peuple vote à gauche, c’est qu’il veut de la considération, qu’il veut moins de flicage, moins d’impôts…La gauche fait ce qu’elle veut, c’est no limite, et personne ne dit rien surtout pas la droite.

Lorsque le peuple vote extrême droite, c’est pour « punir » la droite et la gauche d’avoir échoué à le satisfaire dans ses exigences, il n’a encore jamais voté extrême droite au second tour…

Grosso modo même si c’est un peu plus complexe, on peut limiter notre démocratie à ce genre de pleurniche et de gamineries pour fragiles du haut sans aucune vision d’ensemble et sans réelles convictions ni honneur. Le peuple vote à droite comme à gauche sans aucun problème, il n’a aucune idéologie, seul compte le montant indiqué sur son compte en banque juif…

Et pour 2017 alors ?

C’est simple. Si le peuple vote à droite ou à gauche, c’est sans surprise. Vous connaissez les conséquences. Toujours plus d’immigration, de vivre ensemble, d’impôts, de chômage, de métissage, d’attentats sous faux drapeau, de musulmanisme (c’est le business de l’islam en France, tenu lui aussi par les juifs…), de guerres aux Moyen Orient, de dette souveraine et donc de ventes de tout ce que peut encore posséder la France (il ne reste quasiment plus rien maintenant…), bref, toujours plus de Qatar, de PSG, de décadences et de plug anal géant place Vendôme…

En revanche, il existe maintenant une probabilité non négligeable que les juifs décident de passer à un autre niveau et de détruire la France de fond en comble avec l’élection du FN au second tour. Tout en soutenant le FN, ils feront les outrés, ils diront que le « plus jamais ça » est de retour, que la bête immonde nous a pondu un nouvel Hitler et que c’est inadmissible et que les juifs doivent partir, ce que bien évidement ils ne feront pas.

Il y aura alors 2 possibilités.

Soit le peuple monte au créneau contre le FN. Le peuple a de nouveau « mal à sa France » de traîtres et d’assassins internationaux. Oubliant quand ça l’arrange que la France massacre au nom de la démocratie partout sur la terre et depuis des siècles… les élections sont invalidées car déclarées non démocratiques. Sur le papier, le FN est par définition un parti d’extrême droite, donc nationaliste et donc anti démocratique par extension…

Soit le peuple soutien le FN et là, le piège sera mis à exécution. Le FN étant un parti pro-israhell donc « sioniste » mais avec une image de nationaliste donc « nazie™ », nous aurons donc affaire à un parti qui défendra les intérêts d’israhell, qui semblera être nationaliste et français et qui aura des relents « des heures les plus sombres ». Autrement dit, les Français croyant que le FN est leur porte de sortie vers un monde meilleur, soutiendront le FN alors que les juifs dits « sionistes » s’en serviront pour faire de la France un enfer sur terre.

Si le FN vient au pouvoir, si le FN sionisé jusqu’au trognon vient au pouvoir, il est certain que les juifs s’en donneront à cœur joie pour humilier les Français et brader tout ce qui reste en un temps record. Dans ce but, et édictées par les juifs, tout un tas de nouvelles lois passeront. Dans un premier temps, les cibles privilégiées seront bien évidement les arabes. Les juifs parleront chaque jour -comme à l’accoutumée- du nazisme™ et des heures les plus sombres, tout en faisant passer toujours plus de lois liberticides et en raflant les vrais dissidents blancs qui tenteront d’avertir du danger à venir.

Pour illustrer mon propos, voici ce qu’a déclaré il y a quelques jours le juif Eric Zémmour sur RTL:

« L’armée française va reconquérir les banlieues comme Israël l’a fait à Gaza. »

« L’état-major de l’armée sait qu’un jour viendra où il devra reconquérir ces terres devenues étrangères sur notre propre sol. Le plan est déjà dans les cartons, il a pour nom « Opération Ronces ». Il a été mis au point avec l’aide des spécialistes de l’armée israélienne qui ont transmis à leurs collègues français leur expérience de Gaza. La comparaison vaut tous les discours ».

« Ils sont allés voir les spécialistes dans l’armée israélienne qui leur ont conseillé de faire la même chose qu’à Gaza. Nous sommes dans une logique post-coloniale. Quand vous avez des immigrés qui ne s’adaptent plus au mode de vie français, mais qui imposent leur mode de vie, cela s’appelle de la colonisation. Quand on a des terres colonisées, soit on se soumet, parce que « islam » veut dire soumission, soit on se révolte contre cette colonisation. »

Voici ce que Gilbert Collard, Front National donc, vient de déclarer sur son tweeter suite à l’attaque du« camion terroriste » de Berlin du 19 décembre 2016:

C’est clair, non?

Maintenant, regardez ce que disait Daniel Conversano le 23 avril 2015:

C’est juste risible!!

Les « racialistes » blancs prennent pour modèle les plus grands menteurs et assassins de tous les temps. En citant israhell comme exemple à suivre, ils donnent ainsi de la légitimité à ce non-pays de non-droit, que François Hollande lui même qualifie de « grande démocratie »

Le « racialisme » pour la prétendue défense des Blancs de tous ces nouveaux mouvements pro-Blancs, anti-islam et pro-israhell du type « alt-right » aux US fera bientôt l’objet d’un article qui exposera les juifs qui les pilotent et les financent ainsi que tous ces traitres blancs qui ne font que le boulot final de destruction de la race blanche. Tous ceux qui suivent ces mouvements ou s’en inspirent n’auront donc plus d’excuses…

Nous connaissons l’ennemi et nous connaissons son but.

S’en suivra une vague d’indignation collective en France et une volonté du peuple de punir les « Néo-nazis™ » du FN. Cela comprendra les électeurs qui auront voté pour le FN mais également n’importe quel citoyen qui aura l’impudence de croire encore au nationalisme, au droit du sol, à l’autodétermination de la race blanche… Ce qui à notre époque est déjà considéré comme un délit pour les blancs. En revanche cela ne concerne pas les autres races qui elles sont autorisées à revendiquer le droit d’exister.

Cette envie de punir sera d’autant plus forte que le peuple culpabilisera pour les souffrances infligées aux arabes en son nom sur le sol de l’hexagone. Que la France tue des arabes à des milliers de kms, les Français s’en foutent royalement mais sur le sol français, se serait une autre chanson et les Charlies seront dehors tous les jours, encouragés par ces mêmes juifs qui auront financé le FN.

Pour certains qui croient que « Nazi™ » égal Sioniste, la punition sera d’autant plus légitime à cause de ce que subissent les palestiniens depuis de nombreuses décennies…

Le peuple se sera senti trahit et demandera justice avec une extrême fermeté. Dans sa tête, et avec toutes les confusions historiques et politiques, le peuple finira par croire que le FN est vraiment un parti « néo-nazi™ » au sens ou les juifs l’entendent. Les dénonciations de « Néo-nazis™ » et de collabos « néo-nazis™ » s’envoleront, on remplira les prisons de Nationalistes et qui sait, peut-être que les exécutions reviendront à la mode afin de juguler le fléau « nazi™ » qui aura subitement repris du poil de la bête…

Au regard du caractère belliqueux, revanchard et sadique des juifs, je vous laisse deviner la suite.

PS:
Le mot « nazi™ » n’a rien à voir avec les Nationaux-Socialistes sous Adolf Hitler. Il est utilisé dans le texte car c’est le terme compris par la majorité des Français. Il a été inventé par les juifs pour humilier -comme ils aiment à le faire avec tous ceux qu’ils haïssent- les allemands, leur courage au combat, leurs morts par millions pour la liberté et les droits des hommes…

Il n’y a pas des « juifs sionistes » et des « juifs du quotidien ». C’est un concept dont la chiassidence est très friande, mais que je considère comme une énième arnaque de la part de ces manipulateurs et menteurs que sont les juifs.
Le mot « sioniste » n’a à mes yeux qu’une seule fonction, faire détourner le regard du monde des innombrables crimes commis par les juifs, en nommant de nouveaux coupables, les « sionistes »