« Denial » le film – Partie 1

Aujourd’hui, je vais parler d’un film et d’une personne dont le seul objectif est de déformer ce que pensent réellement les révisionnistes, de vous détourner du message révisionniste, et pour finir, refuser de permettre tout débat ouvert sur l’holocauste.

Hollywood sort un nouveau film, juste à temps pour la saison des Oscars, faisant la promotion de l’holocauste intitulé : « Denial »

Basé sur la version des évènements de l’enseignante juive Deborah Lipstadt, à propos de poursuites intentées contre elle par l’historien David Irving devant les tribunaux britanniques. Le film est basé sur son livre : « History on Trial – My day in Court with David Irving »

David Irving est un écrivain et historien qui se concentre principalement sur l’histoire militaire, tout comme sur les personnalités de la Deuxième Guerre mondiale. Irving a poursuivi Lipstadt pour diffamation contenue dans son livre précédent intitulé : « Denying the Holocaust » « The Growing Assault on Truth and Memory » »

Éric Hunt

Première partie – Introduction

Brève introduction au Révisionnisme sur l’Holocauste.

Analyse des vedettes qui étaient pressenties pour le film « Déni ». Les cinéastes ont choisi de donner une image d’un David Irving monstrueux et d’une Déborah Lipstadt angélique.

David Irving dans le réel et David Irving dans « denial »

Déborah Lipstadt dans le réel et Déborah Lipstadt dans « denial »

Exposition de Déborah Lipstadt qui diabolise les Révisionnistes mais qui continue de répéter tel un perroquet la fausse déclaration de propagande soviétique des 4 millions de morts à Auschwitz.

La retranscription est disponible ici.


Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.