Interview de Christian Jürgen Klein par Diane King

Source :
Diane King

 

Témoignage d’un Allemand de souche Schliessen en Silésie (aujourd’hui la Pologne bien que toujours considérée comme faisant partie de l’Allemagne de l’Est par ceux qui ont vécu là-bas), survivant du VRAI Holocauste et des nombreuses atrocités commises par les Alliés, mais tout particulièrement par les Soviétiques. Les Allemands, chassés de leurs maisons ancestrales, partis à la recherche d’un nouveau havre de paix quelque part dans le « monde libre », retrouveraient-ils le bonheur comme ils l’espéraient ?

Des décennies de propagande et de mensonges anti-allemands ont fait leur œuvre et ont permis la destruction totale du Reich allemand et la mort ou la déportation de la quasi-totalité de ses civils et militaires. Alors combien de temps encore durera cette volonté de VENGEANCE des peuples « démocrates »™ sur les survivants allemands ? Combien de temps attendre encore afin que cesse cette rage et cette haine généralisée envers les Allemands, toutes deux nourries pour promouvoir indéfiniment les mensonges de l’histoire officielle™ ? Ce n’est pas quelques exactions commises par certains éléments du régime National-Socialiste qui peuvent justifier un tel traitement inhumain sur tout un peuple et pendant si longtemps.

70 ans après la fin de la seconde guerre mondiale, les témoignages de survivants allemands sont rares car la flamme « démocratique »« anti-Nazis »™ est toujours vivace et consume tous ceux qui osent parler. A l’inverse, les témoignages de juifs ou autres ayant survécus sont légions et se comptent en dizaines de milliers, il est simplement curieux de remarquer que parmi tous les récits rapportés, seule une poignée d’entre eux ont été sélectionnés afin de représenter la version officielle™. Qu’en est-il donc de ces dizaines de milliers d’autres témoins qui racontent une toute autre version que celle estampillée « incontestable »™ lors du « procès de Nuremberg »™ ?

Techniquement, le mythe de la « shoah »™ a déjà été totalement réduit à néant. Avec ces courageux témoignages de survivants Allemands, les « démocraties » ™ du « monde libre » voient la « dette éternelle » imposée aux Allemands par les juifs du monde être remise en cause un peu plus chaque jours.

Jürgen vit à l’Est de Toronto à Scarborough.
MERCI, JÜRGEN POUR CETTE INTERVIEW CAPITALE.

La retranscription est disponible ici.

Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.