Holodomor – La famine inconnue

Par Taras Hukalo
Le documentaire télé « La famine inconnue », diffusé par Radio-Québec (aujourd’hui Télé-Québec) le 16 avril 1983 était le premier film au Canada (et peut-être au monde) entièrement consacré au génocide ukrainien. Ce documentaire en français, produit par Radio-Québec pour sa série d’émissions Planète, a été doublé plus tard en ukrainien et anglais. Le film d’une durée de 30 minutes rassemble les récits en quatre langues (Ukrainien, Français, Anglais et Russe) des témoins oculaires du génocide.

Dans leur nombre Malcolm Muggeridge, un auteur britannique qui était l’un des premiers journalistes occidentaux (Manchester Guardian) à rendre compte de l’ampleur de la famine, Lev Kopelev, un auteur dissident soviétique vivant maintenant en Occident qui avait participé à la confiscation du grain et de Nina Strokata-Karavansky, une ancienne dissidente ukrainienne vivante également en Occident.

Les témoignages sont complétés par les explications de Dr James Mace de Harvard Ukrainian Research Institute, de dissident soviétique Dr A. Babyonyshev, de l’université d’Alberta, de prof. Bohdan Bociurkiw d’université de Carleton à Ottawa, de Dr Bohdan Krawchenko de l’université d’Alberta, de prof. Roman Serbyn de l’Université du Québec et de Marco Carynnyk, un auteur de Toronto.

Holodomor – The Unknown Holocaust

By Taras Hukalo
The television documentary, « The Unknown Holocaust » broadcasted by Radio-Québec (now Télé-Québec) on April 16, 1983, was the first film in Canada (and perhaps in the world) devoted entirely to the Ukrainian genocide. This documentary in French, produced by Radio-Québec for its program series Planète, was later doubled in Ukrainian and English. The 30-minute film brings together narratives in four languages (Ukrainian, French, English and Russian) of eyewitnesses of the genocide.

In their number Malcolm Muggeridge, a British author who was one of the first Western journalists (Manchester Guardian) to report on the scale of famine, Lev Kopelev, a Soviet dissident writer now living in the West who had participated in the confiscation grain and Nina Strokata-Karavansky, a former Ukrainian dissident also living in the West.

The testimonies are supplemented by explanations from Dr James Mace of the Harvard Ukrainian Research Institute, Soviet dissident Dr. A. Babyonyshev of the University of Alberta, prof. Bohdan Bociurkiw from Carleton University in Ottawa; Dr. Bohdan Krawchenko from the University of Alberta; Roman Serbyn of the University of Quebec and Marco Carynnyk, a Toronto author.

La retranscription est disponible ici.


Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.