Horst Mahler a été arrêté en Hongrie

Sources :
Jewish Telegraphic Agency
Le Vif 

« Un négationniste™ allemand est arrêté en Hongrie alors qu’il est en fuite après une condamnation à de la prison ferme.

BERLIN (JTA) – L’extrémiste de droite allemand Horst Mahler a été arrêté en Hongrie, où il se cachait pour éviter de purger le reste d’une peine en Allemagne pour négation de l’Holocauste™ et incitation à l’antisémitisme™.

Mahler, 81 ans, aurait demandé au Premier ministre hongrois Viktor Orban l’asile politique dans une lettre qu’il publiait le 12 mai sur Internet. Cette information a été largement diffusée dans les médias allemands aussi.

En se référant à Orban comme le « Führer » de la nation hongroise, Mahler a déclaré qu’il « plaçait son sort entre les mains de son gouvernement. » Au lieu de l’accepter, le gouvernement hongrois est susceptible d’honorer la demande d’extradition de l’Allemagne.

En avril, Mahler devait retourner dans l’établissement correctionnel de Brandebourg / Havel le 19 mai afin de terminer la peine de 10 ans prononcée en 2009. Il avait été libéré temporairement pour des raisons de santé et une de ses jambes aurait été partiellement amputée en raison d’une infection.

Malgré ses problèmes de santé, il aurait continué de s’adresser à un public néo-nazi™, comme récemment le mois dernier. En janvier dernier, selon le journal Die Zeit, Mahler s’est adressé à un public d’extrémistes de droite sur des sujets tels que « le juif est le réel ennemi », ainsi que du soi-disant plan juif de destruction du peuple allemand.

Son arrestation dans la ville hongroise de Sopron alors qu’il essayait de passer en Autriche a été confirmée par le procureur général du district de Munich II.

Dans une vidéo que Mahler a publiée le 9 avril sur Internet, il a déclaré être victime de persécution politique et a annoncé son intention de demander asile [dans la vidéo suivante du 19 avril 2017].

Le fondateur du groupe terroriste d’extrême gauche, Faction de l’armée Rouge, a opéré une transformation dans les années 1990 vers l’extrême droite. Il fut l’avocat pour le Parti démocratique national de l’extrême droite de l’Allemagne jusqu’à ce qu’il ait quitté le parti en 2003.

En novembre 2007, il a été condamné à six mois de prison supplémentaires pour avoir levé son bras dans un salut -illégal- hitlérien pour accueillir ses geôliers alors qu’il purgeait une peine. »

Le juif a voulu cette guerre

Source de la vidéo

Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.