Liberté pour Horst Mahler

Voici une lettre destinée au premier ministre hongrois Viktor Orbán, elle sera bientôt disponible en allemand, russe et japonais. L’adresse mail pour l’envoyer est la suivante: [email protected]

Merci de faire parvenir la lettre dans sa traduction anglaise ou allemande uniquement, les traductions sont là pour aider à la compréhension de cette lettre par le plus grand nombre de nos lecteurs.

Monsieur le Premier Ministre Orban
Nous exigeons la libération immédiate de M. Horst Mahler qui est détenu sur le territoire hongrois dans des conditions absolument inhumaines ce qui est contraire à la convention des Droits de l’Homme.

Prime Minister Orban
We demand the immediate release of Mr. Horst Mahler, who is detained on Hungarian territory in absolutely inhumane conditions which is contrary to the law on Human Rights.

Primer Ministro V. Orban
Exigimos la liberación inmediata del Sr. Horst Mahler, que estádetenido en territorio Húngaro en condiciones absolutamente inhumanas, lo cual es contrario a la Ley de los Derechos Humanos.

Lettre de soutien à Horst Mahler toujours détenu par les autorités en Hongrie – MÀJ du 21/05/2017

Source :
Henry Hafenmayer

À Budapest, un juge a décidé que Horst Mahler doit retourner en Allemagne.

Si vous voulez soutenir Horst Mahler, toujours détenu par les autorités hongroises, faites parvenir ce modèle de lettre en allemand par email à l’Ambassade d’Allemagne de Hongrie:

[email protected]
[email protected]

Lettre de soutien à Horst Mahler – word 1
Lettre de soutien à Horst Mahler – word 2

Pour ceux qui parlent hongrois, allemand ou anglais et qui veulent directement appeler, voici le numéro de téléphone: 01.45.00.94.97

MAJ du 21 mai 2017:

Le 19 mai dernier, la femme de Horst Mahler a pu s’entretenir un instant avec lui au téléphone. Horst Mahler l’a informée qu’on lui avait supprimé le savon, la serviette de toilette, le papier toilette ainsi que ses chaussettes et qu’il s’est fait une méchante coupure avec un bout de métal en se rendant aux toilettes et que personne ne s’est occupé de le soigner. Horst Mahler dit qu’il saigne beaucoup et que les conditions d’hygiène sont catastrophiques.

La femme de Horst Mahler lance un appel aux autorités qui ont la charge de son mari en les prévenant qu’ils feraient bien de faire en sorte que ce dernier ne meurt pas lors de sa détention en Hongrie.

Nous vous rappelons que Horst Mahler a 81 ans, qu’il est amputé d’une partie de sa jambe gauche, qu’il est diabétique et souffre d’insuffisance cardiaque.

Horst Mahler a été arrêté en Hongrie

Sources :
Jewish Telegraphic Agency
Le Vif 

« Un négationniste™ allemand est arrêté en Hongrie alors qu’il est en fuite après une condamnation à de la prison ferme.

BERLIN (JTA) – L’extrémiste de droite allemand Horst Mahler a été arrêté en Hongrie, où il se cachait pour éviter de purger le reste d’une peine en Allemagne pour négation de l’Holocauste™ et incitation à l’antisémitisme™.

Mahler, 81 ans, aurait demandé au Premier ministre hongrois Viktor Orban l’asile politique dans une lettre qu’il publiait le 12 mai sur Internet. Cette information a été largement diffusée dans les médias allemands aussi.

En se référant à Orban comme le « Führer » de la nation hongroise, Mahler a déclaré qu’il « plaçait son sort entre les mains de son gouvernement. » Au lieu de l’accepter, le gouvernement hongrois est susceptible d’honorer la demande d’extradition de l’Allemagne.

En avril, Mahler devait retourner dans l’établissement correctionnel de Brandebourg / Havel le 19 mai afin de terminer la peine de 10 ans prononcée en 2009. Il avait été libéré temporairement pour des raisons de santé et une de ses jambes aurait été partiellement amputée en raison d’une infection.

Malgré ses problèmes de santé, il aurait continué de s’adresser à un public néo-nazi™, comme récemment le mois dernier. En janvier dernier, selon le journal Die Zeit, Mahler s’est adressé à un public d’extrémistes de droite sur des sujets tels que « le juif est le réel ennemi », ainsi que du soi-disant plan juif de destruction du peuple allemand.

Son arrestation dans la ville hongroise de Sopron alors qu’il essayait de passer en Autriche a été confirmée par le procureur général du district de Munich II.

Dans une vidéo que Mahler a publiée le 9 avril sur Internet, il a déclaré être victime de persécution politique et a annoncé son intention de demander asile [dans la vidéo suivante du 19 avril 2017].

Le fondateur du groupe terroriste d’extrême gauche, Faction de l’armée Rouge, a opéré une transformation dans les années 1990 vers l’extrême droite. Il fut l’avocat pour le Parti démocratique national de l’extrême droite de l’Allemagne jusqu’à ce qu’il ait quitté le parti en 2003.

En novembre 2007, il a été condamné à six mois de prison supplémentaires pour avoir levé son bras dans un salut -illégal- hitlérien pour accueillir ses geôliers alors qu’il purgeait une peine. »

Le juif a voulu cette guerre

Source de la vidéo

Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.

Joseph Paul Goebbels, les médias et la propagande

Source :
The Impartial Truth

Dans son discours prononcé le 18 août 1933, le Dr Goebbels développe sa réflexion sur les directions que prendrait la radio allemande. L’occasion était l’ouverture d’une exposition radiophonique. Comme l’a noté Goebbels, un récepteur radio bon marché, le Volksempfänger, venait d’être présenté comme moyen de rendre la radio abordable pour le citoyen moyen. La vidéo contient également un extrait du discours original en 1933 au Palais des Sports de Berlin. Il cherchait à informer le peuple allemand du contrôle exercé par les juifs sur les médias allemands.

La radio, cette huitième grande puissance, 18 août 1933
« Nous accomplirons ensemble notre objectif. Si la science, l’industrie et les dirigeants intellectuels travaillent main dans la main, et si leurs efforts communs sont soutenus par un sens ferme de la plus haute responsabilité politique, nous laisserons derrière nous les nombreuses fautes et erreurs du passé et ouvrirons une nouvelle ère de radio allemande. Elle ouvrira de nouveaux chemins non seulement pour la vie politique allemande, mais aussi pour le travail de la radio dans le monde entier. Cette exposition s’inscrit dans l’ombre de cette grande tâche. C’est un début, un commencement, une expression du courage allemand et de la confiance allemande. »

Contrairement à la croyance populaire, Goebbels a réussi non pas parce qu’il était un maître du mensonge, mais plutôt grâce à sa fidélité aux faits et à la vérité. Comme l’a noté le biographe Heiber : « Goebbels a donc pu célébrer sa politique d’information comme étant non seulement supérieure à celle de l’ennemi dans son caractère monolithique, mais aussi dans son  « sérieux et sa crédibilité » qui ne peut tout simplement pas être dépassé. »

Rassemblement « unité et force », Nuremberg, 1934
« Toute propagande a un sens. Le caractère de ce sens détermine si la propagande a un effet positif ou négatif. La bonne propagande n’a pas besoin de mentir, en fait, elle ne peut pas mentir. Elle n’a aucune raison de craindre la vérité. C’est une erreur de croire que les gens ne peuvent supporter la vérité. Ils le peuvent. Il ne s’agit que de présenter la vérité aux gens de manière qu’ils puissent comprendre. Une propagande qui ment démontre qu’elle sert une mauvaise cause. Cela ne peut pas fonctionner à long terme. Une bonne propagande qui sert une bonne cause fonctionnera toujours. Mais la propagande est toujours nécessaire si une bonne cause doit réussir. Une bonne idée ne gagne pas simplement parce qu’elle est bonne. Elle doit être présentée correctement si on veut gagner. La présentation fait l’excellente propagande. Une telle propagande réussit sans être désagréable. Cela dépend de sa nature et non de ses méthodes. Cela fonctionne sans être remarqué. Ses objectifs sont inhérents à sa nature. Comme elle est presque invisible, elle est efficace et puissante. Une bonne cause perdra face à une mauvaise, si cela dépend uniquement de sa droiture, tandis que l’autre camp utilise les méthodes d’influence sur les masses. »

Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.

Le programme en 25 points du N.S.D.A.P.

Le travail, la liberté et du pain!
Choisis la liste 8, les nationaux-socialistes !

Le programme du Parti des travailleurs nationaux-socialistes allemands est un programme temporaire. Les dirigeants n’ont aucune intention, une fois que les buts annoncés ont été réalisés, d’en établir de nouveaux simplement pour augmenter artificiellement le mécontentement des masses et ainsi assurer l’existence continue du Parti.

1/ Nous exigeons l’union de tous les Allemands dans une Grande Allemagne sur la base du droit à l’autodétermination nationale.

2/ Nous exigeons l’égalité des droits pour le peuple allemand dans ses relations avec d’autres nations et la révocation des traités de paix de Versailles et de Saint-Germain.

3/ Nous exigeons des terres et des territoires (colonies) pour nourrir notre population et installer notre population excédentaire.

4/ Seuls les membres de la nation peuvent être citoyens de l’État. Seuls ceux de sang allemand, quel que soit leur croyance, peuvent être membres de la nation. En conséquence, aucun juif ne peut être membre de la nation.

5/ Les non-citoyens peuvent vivre en Allemagne uniquement en tant qu’invités et doivent être soumis à des lois pour les étrangers.

Le programme en 25 points du N.S.D.A.P.

Das 25-Punkte-Programm der N.S.D.A.P.

The 25-Points Programme of the N.S.D.A.P.

Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.

Das 25-Punkte-Programm der N.S.D.A.P.

Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.

The 25-Points Programme of the N.S.D.A.P

Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.

1933 – 1943, dix ans de National Socialisme

Source :
Institut national de l’audiovisuel

19 mai 1935, Adolf Hitler salue le passage des travailleurs de la route lors de la cérémonie d’ouverture de la première section d’autoroute de Francfort.

Voici une courte introduction sur ce que fût le National-Socialisme en Allemagne alors que Adolf Hitler était chancelier.

Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.

La lecture du livre de Cesare Santoro Quatre années d’Allemagne d’Hitler vues par un étranger vous fera comprendre l’étendue du potentiel du National-Socialisme et discerner les nombreux mensonges institutionnellement établis sur le sujet. Publié en 1938, cet ouvrage était destiné à faire connaître au monde le IIIe Reich et ses réalisations. Il s’agit du livre le plus objectif sur l’Allemagne nationale-socialiste. Il est disponible sur le site PHDNM en format papier ou sur le site Histoire E-book en format pdf. N’hésitez pas à soutenir Vincent Reynouard.

Justice pour les Allemands

Source :
SperoPatria

Les filles de la « Ligue des jeunes filles allemandes » (Band of German Maidens) se rendent à Dresde pour une collecte de fonds pour le « Secours d’hiver » (Winterhilfswerk) sous le slogan « Un peuple s’entraide ! »

Le mensonge de l’holocauste ne concerne pas que l’Allemagne, c’est toute l’humanité qui est concernée. Il est du devoir des Français d’aider les Allemands à exposer le plus possible le mensonge juif. Français et Allemands sommes frères, en les aidant nous nous aidons nous-même.

Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.

Pourrez-vous faire face à la vérité ?

Découvrez « La Plus Grande Histoire Jamais Racontée », un documentaire sur la vie de Adolf Hitler en trois parties.
Partie 1 , Partie 2 et Partie 3

La retranscription complète et agrémentée d’images est également disponible en trois magnifiques livrets numériques.
Partie 1 , Partie 2 et Partie 3

Petite leçon sur le fascisme

Source :
immigration-globalization

Adolf Hitler au Lustgarten, Berlin 1938

Les militants pour une justice sociale crient souvent : « Fascistes ! Fascistes ! » envers tous ceux qui ne sont pas d’accord avec leurs points de vue. Le terme est particulièrement populaire parmi les étudiants. Mais est-ce que ces personnes savent vraiment ce que signifie « fascisme » ? L’ont-ils étudié hors de leur pensée libérale ? Je ne pense pas. Eh bien, jetons un œil sur ce qu’est vraiment le fascisme, objectivement.

La retranscription est disponible ici.

Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.

Horst Mahler choisit l’exil plutôt que de retourner en prison

Source :
Henry Hafenmayer

Par Horst Mahler

Je dois expliquer pourquoi je refuse de me conformer à la convocation de M. Nötzel, procureur de Munich, qui me renvoie en prison sous son autorité. J’ai déposé plainte contre M. Nötzel dans le même bureau du ministère public où il est employé, pour avoir tenté de me tuer en prison. S’attendant à mon décès, la police avait déjà interdit les manifestations pour la ville de Brandebourg, où se trouve la prison.

Le 29 juillet 2015, après cinq ans et demi de prison, je me suis effondré physiquement dans ma cellule, après avoir reçu de la vaseline de salicylate – un médicament contre-indiqué – comme traitement pour ma blessure ouverte sur le talon de mon pied gauche diabétique. À la suite de ce traitement, j’ai subi une intoxication sanguine. Suite aux symptômes, je fus envoyé à la clinique Asklepios de Brandenburg, où j’ai reçu des soins médicaux dans l’unité de soins intensifs. Les médecins ont diagnostiqué, je cite : « Une maladie mortelle ». Malgré ça, l’accusé procureur général, qui était chargé de mon cas, imposa mon renvoi à l’unité isolée pour les prisonniers de la clinique de Brandebourg. À la suite de cette recommandation, mon état s’est détérioré rapidement, de sorte que ma jambe gauche, qui a été affectée par l’érysipèle (infection bactérienne de la peau), a dû être amputée jusqu’au genou.

Ma vie n’a été sauvée que grâce aux efforts vigoureux de ma femme pour obtenir mon renvoi à l’unité de soins intensifs de la clinique Asklepios. Grâce à la médiation de Gerard Menuhin, elle a réussi à faire en sorte que l’hebdomadaire suisse Weltwoche s’intéresse à mon cas. Dans un long article, ils ont attiré l’attention internationale sur ce scandale. J’ai expliqué tout cela dans ma lettre au procureur général Munich II, en date du 9 février 2017. Complétée avec d’autres détails scandaleux, j’ai exprimé mes soupçons de tentative d’homicide. Compte tenu des motivations fondamentales, la tentative de meurtre doit être prise en considération !

Le bureau du parquet public, qui est simultanément le lieu du crime, n’a pas réagi à mes accusations portées contre l’accusé. Au lieu de cela, ils ont révoqué ma libération conditionnelle et m’ont rappelé en prison pour le 19 avril 2017 au plus tard, sans obtenir une opinion médicale et savoir si j’étais ou non apte à purger ma peine d’emprisonnement.

Tant que les officiers judiciaires en charge n’auront pas été tenus responsables, et tant qu’ils sont impliqués dans mon affaire, je refuse de me soumettre à leur assignation ! Comme cette utilisation de la force contre moi représente essentiellement une persécution politique qui n’a pas de base juridique, je vais demander l’asile politique dans un État souverain qui est prêt à m’accueillir.

MÀJ:
Les informations bancaires se trouvant à la fin de cette vidéo ne sont plus valables, le compte bancaire de Horst Mahler ayant été bloqué le jour même de la diffusion de cet enregistrement.

Horst Mahler refuse de retourner en prison

Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.

Horst Mahler refuse to go back to jail

Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.

Horst Mahler se niega a volver a la cárcel

Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.

Хорст Малер отказывается вернуться в тюрьму

Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.

Le testament politique de Julius Streicher

Adolf Hitler et Julius Streicher, 1925.

Par stupidité, méchanceté et lâcheté, certains contemporains ont cru qu’ils pouvaient et même devaient, dégrader et mal interpréter, autant le contenu que la forme de mon travail de 25 ans d´illumination en paroles et texte. La plupart de ces critiques n’ont pas forgé leur opinion selon leur propre connaissance, mais plutôt par le truchement balbutiant servile de l’opinion d’un autre. Ces notes portant sur ce qui fut la période la plus difficile à vivre pour le peuple allemand sont consacrées à la réflexion pour ces contemporains et juges douteux et à tous ceux qui souhaitent les connaitre. »

Mondorf au Luxembourg, Maison des détenus,
Été 1945.
Julius Streicher

Son testament politique est disponible en pdf en français ici et en allemand .
Le livre audio a été réalisé par Insoumix Rebellix, merci à toi! Le lien de téléchargement du mp3 est ici.

Ewige Wache, un monument dédié aux 16 membres du NSDAP morts durant le Putsch:

Felix Alfarth, Andreas Bauriedl, Theodor Casella, William Ehrlich, Martin Faust, Anton Hechenberger, Oskar Körner, Karl Kuhn, Karl Laforce, Kurt Neubauer, Klaus von Pape, Theodor von der Pfordten, Johann Rickmers, Max Erwin von Scheubner-Richter, Lorenz Ritter von Stransky, Wilhelm Wolf.

Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.

Julius Streicher sur la question juive

Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.

Horst Mahler – Dernier discours avant sa remise en prison prévue le 19 avril 2017

Source :
Henry Hafenmayer

Par Horst Mahler

Il se pourrait que ce soit la dernière occasion qui me soit donnée de m’adresser à mes compatriotes allemands. Je suis censé continuer à purger ma peine d’emprisonnement le 19 avril 2017 pour encore 3 ans et demi. J’ai 81 ans et il y a trois autres accusations en attente, et c’est toujours la même chose : l’incitation [à la haine] – cette fois, au détriment des juifs.

C’est donc une occasion pour eux de me soustraire de la sphère publique m’ôtant toute chance de revenir à la politique. J’aimerais profiter de cette occasion pour délivrer quelques informations sur cette situation particulière, et celle qui nous attend.

La raison pour laquelle ils ont décidé de me remettre en prison est due à une conférence que j’ai donnée à Ludwigshafen le 9 janvier 2017, ce qui a à l’évidence ébranlé et mis en colère l’ennemi. Ici, ils jouent à un jeu qui n’est pas encore parvenu du tout à l’attention du public.

[Initialement,] j’ai été condamné à 10 ans et 2 mois de prison. Ayant effectué les deux tiers de ma condamnation, conformément à la loi allemande, j’ai maintenant le droit de sortir de prison en liberté conditionnelle. Cette décision a été accueillie en ma faveur par le juge responsable du tribunal régional de Potsdam. Dans une déclaration écrite, il a donné les raisons de sa décision disant que la poursuite de mon emprisonnement constituerait une violation des droits de l’homme. Et il a également souligné que : 1 – Il était inquiet quant à la condamnation légale du soi-disant déni de l’holocauste, et 2 – Que ma peine de 10 ans et 2 mois de prison était complètement insolite. Il a comparé [cette sentence] avec les peines pour les violeurs et les meurtriers, qui ont eux des sentences beaucoup plus légères. En d’autres termes, il s’est montré plutôt franc et audacieux, mais sa décision en ma faveur a déjà été révoquée par les autorités supérieures. En conséquence, je dois maintenant purger le reste de ma peine en détention.

(…)

Le livre de Horst Mahler Das Ende der Wanderschaft est disponible en allemand ici.

La retranscription est disponible ici.
Transcript is available here.
la transcripción está disponible aqui.
Das Transkript ist hier verfügbar.
Транскрипт можно посмотреть здесь.

Horst Mahler – Urgent Notification, April 6, 2017

Nous sommes Luther
We are Luther
Todos somos Lutero
Wir sind Luther

Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.

Horst Mahler – Last speech prior to his renewed imprisonment on 19.04.2017

Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.

Horst Mahler – Último discurso antes de ser enviado de vuelta a prision el 19.04.2017

Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.

Хорст Малер – последнее видео перед его отправкой в тюрьму 19.04.2017

Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.

Nous nous battons pour gagner

Source :
Henry Hafenmayer

« Les Juifs et leurs Mensonges » – Martin Luther, janvier 1543.

Par Horst Mahler

(…) Nous n’avons pas encore véritablement compris l’ampleur de notre défaite dans ces deux guerres jamais vues dans l’histoire. Notre défaite c’est que notre réflexion distincte, la pensée allemande, nous a été extraite. Notre pensée allemande a été détruite. Elle est discriminée. Nous parlons de la philosophie allemande mais ne la pratiquons plus. Nous, Allemands, ne sommes pas capables, de saisir réellement ce qui nous est arrivé mais notre ennemi l’est sûrement. On parle beaucoup de juifs, et les juifs sont en fait l’ennemi, et j’ai longtemps exhorté à appeler l’ennemi par son nom. Mais si le juif est seulement appelé juif, alors il n’a pas encore été appelé par son nom. Car quel est son nom ? Ce que je veux dire par le nom, c’est savoir quelle est l’essence du judaïsme, et quelle est l’essence de l’esprit allemand. Deux opposants depuis des milliers d’années d’histoire, maintenant scellés dans une bataille mortelle et décisive. Cet ennemi auquel nous sommes confrontés a fait beaucoup d’efforts pour s’assurer que nous ne remarquions pas ce que l’avenir nous réserve réellement ; quel destin est le nôtre. Hegel, l’un des plus grands philosophes allemands, sinon le plus grand de tous, a déclaré dans ses premiers écrits sur les juifs : « Les juifs ne se battent pas mais ils conquièrent et les Égyptiens succombent, comme empoisonnés dans leur sommeil. » C’est la manière juive de mener la guerre. Au moyen d’un empoisonnement que nous ne percevons pas comme tel. (…)

(…) C’est l’Année de Martin Luther, qui est diabolisé comme antisémite et cela a une grande importance. Pratiquement personne ne sait que Luther était un défenseur des juifs. En son temps, il y eut une campagne de l’Ordre dominicain pour interdire et brûler cette pourriture satanique, le Talmud. Mais Luther se leva et défendit les juifs afin qu’ils gardent le Talmud. Et il a réussi. Heinrich Grätz a écrit dans son ouvrage historique fondamental « The Jewry » (Die Judenheit): « Les juifs n’avaient pas entendu depuis des milliers d’années l’empathie et la sympathie que Luther a exprimé un jour envers les juifs. » C’est alors que Luther publie son ouvrage « Von den Juden und Ihren Lügen » (Les juifs et leurs mensonges). Et ici, il faut savoir comment Luther est arrivé à ce développement. Il a simplement pris des cours d’hébreu, appris l’hébreu, puis lu le Talmud. Et alors, comme si des écailles tombaient de ses yeux, il a dit : « C’est le diable. » Et c’est pourquoi il a combattu les juifs. C’est complètement justifié. Et ce qu’il propose est terrible, brûler les synagogues, et ceci et cela. Mais rien de bien méchant, un jeu d’enfant par rapport à ce que Moïse exige concernant les non-juifs. Là, un massacre sanglant est exigé. Avec Luther, vous pouvez essayer, mais en vain, de trouver un appel au meurtre. Ou toute attaque physique. Il dit seulement : « Nous ne les voulons pas parmi nous, nous devons les chasser, nous devons brûler leurs synagogues. » Évidemment ! Les maisons du diable devraient être brûlées. Ils n’ont pas leur place ici. (…)

(…) Il y a maintenant trois d’entre nous, qui ont fait le premier pas avec 2 dépliants et une grande campagne de publipostage. Il y en aura davantage, et ce sera un réseau. Pas de parti, pas de club, qu’ils puissent interdire, mais seulement un réseau au sein d’Internet avec un site Internet, de là, nous envoyons un contenu très spécifique, et mettons en place une liste d’emails afin que de plus en plus de gens se familiarisent avec ce matériel. Seuls quelques-uns le liront. Les gens sont ainsi. Mais certains le liront et en parleront, puis il y en aura d’autres qui se pencheront sur le sujet. Cela doit devenir un scandale pour que tout le monde en parle. Et voici un point très important: Si vous dites à un individu : « Regardez, vous soutenez les juifs. Ce sont des voleurs, ils commettent un génocide, comment pouvez-vous vivre avec ça? » Il se dérobera. Mais s’il sait que son voisin sait aussi qu’il sait, alors il devra d’une façon ou d’une autre se justifier. Il ne sera plus le vénérable et respectable professeur, mais simplement un lâche bâtard qui livre le peuple allemand à la boucherie parce qu’il est trop insensé, ou parce qu’il ne veut pas mettre en danger son déplorable salaire de traître. Semblable à un agresseur d’enfant, il commet les pires crimes. Car celui qui sait et qui reste silencieux est un criminel. Maintenant, vous devez vous lever. C’est une obligation d’exposer cette planification de meurtre et de la signaler. Quiconque ne le fera pas sera puni comme complice. Nous devons en mettre au peuple tellement plein les oreilles, que personne ne puisse se mettre de côté et dire : « Je ne savais pas. » Non, il le savait. Et s’il le savait et n’a pas agi, alors il est un sujet moralement inférieur. (…)

(…) Il est important que tous ceux qui ressentent cet appel se contraignent à se relier à ce réseau et transmettent les dépliants aux personnes de ces centres d’activités spécifiques, comme je l’ai dit. C’est une idée que nous avions déjà au début du millénaire. Nous avons dit : « Un million de brochures attendent l’attaque. » C’est l’idée du réseau. Tout le monde est appelé mais peut partir à tout moment. Vous faites partie du réseau en distribuant des dépliants et en les payant comme contribution au développement du projet, puis en faisant vos rapports à ce sujet. C’est cette forme de résistance que nous devons atteindre. Et tout le monde peut participer. Et l’excuse qui consiste à dire que nous n’avons actuellement pas la majorité, que nous n’avons pas de succès comme un parti parmi les « Allemands bâillonnés », tout cela ne compte pas. (…)

(…) Nous avons deux dépliants ici, l’un est « Wir sind Luther » (Nous sommes Luther) et quelques-uns de l’autre « Ein Wort zur Erlösung der Judenheit und zur Rettung der Europäischen Völker » (Un mot pour le salut des juifs et le sauvetage des peuples européens). Celui-ci n’a pas encore été distribué. Mais nous l’avons. Nous allons profiter de l’Année Luther pour faire connaître ces choses et commencer dans les endroits qui ont une signification particulière en fonction du calendrier. Eisenach, Wittenberg, et ainsi de suite. Et rappelez-vous, un écoulement constant érode la pierre. Nous aurons à peine un écho au début et puis cela viendra progressivement, plus nous envoyons ce matériel à des centres d’activités spécifiques, plus nous pouvons être assurés que cela arrivera. Cela va se répandre comme un feu de forêt. Quand un certain point sera atteint, alors nous serons débarrassés de cette écume. C’est certain. (…)

La retranscription est disponible ici.
Transcript is available here.
Das Transkript ist hier verfügbar.
Транскрипт можно посмотреть здесь.

Nous sommes Luther
We are Luther
Todos somos Lutero
Wir sind Luther

Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.

Horst Mahler – We are fighting to win

Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.

Хорст Малер – Мы боремся, чтобы победить

Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.

 

Holohoax, les avocats jetés en prison !

Source :
Jailing the Lawyers

Une manifestation de 300 personnes a eu lieu le 26 mars 2011 à Brandenburg, près de Berlin, pour appeler à la libération de l’avocat Horst Mahler, qui purge une peine de 12 ans d’emprisonnement pour avoir exprimer des opinions critiques et son scepticisme envers l’holocauste, ce qui est considéré comme un « crime ».

Les manifestants internationaux ont également appelé à l’abrogation de l’article 130 en Allemagne – une loi qui empêche les accusés (et même leurs avocats) de présenter des preuves médico-légales (ou d’autres preuves scientifiques) pour leur défense. Ainsi, les avocats allemands sont emprisonnés (et dans dix autres pays européens peuvent être poursuivis et fortement condamnés) s’ils cherchent à trop bien défendre leurs clients !

Si l’accusé dit à la cour : « Je n’ai pas menti. J’ai les preuves pour démontrer que j’ai raison. Et je vais vous montrer les preuves. » La cour dit : « Non, ne nous montrez pas les preuves. Ce que vous venez de faire est une deuxième négation de l’Holocauste et vous serez puni une seconde fois pour cela. Et votre avocat, qui vous aide à amener les preuves à la cour, sera également puni. Il est illégal de prouver la vérité, de prouver que vous avez dit la vérité. C’est illégal. »

Et le juge qui présidait le procès de Zündel, Ulrich Meinerzhagen, était un témoin dans le procès contre Sylvia Stolz. Et elle lui a posé la question : « Mr Meinerzhagen, saviez-vous, en tant que juge dans l’affaire Zündel, que cet homme veut se défendre lui-même avec sa thèse : qu’il n’a pas menti, mais disait la vérité et qu’il peut le prouver ? » Alors Meinerzhagen a répondu en tant que témoin : « Oh, c’est la chose la plus naturelle au monde, pour un accusé de se comporter de la sorte, mais alors il est du devoir de l’avocat de dire à son client que c’est illicite. »

Voilà, ceci est la formule de la justice de la Shoah. »

Horst Mahler

Amputé le 14 juillet 2015 d’une partie de sa jambe gauche, Horst Mahler a obtenu une « suspension de son emprisonnement » le 17 juillet 2015 mais le parquet de Munich réclame son retour en prison.

La retranscription est disponible ici.

Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.

Allemagne année zéro

Berlin au lendemain de la guerre.

Une famille se débat avec les difficultés de la vie : le père malade est soigné par sa fille, le fils aîné, un ancien SS récemment démobilisé, n’ose pas se présenter aux autorités d’occupation et vit, caché, sans carte d’alimentation. Le fils cadet, Edmund, âgé de douze ans, essaie de faire vivre sa famille à l’aide de petits trafics que lui vaut sa vie errante, dans Berlin détruit par les bombardements. Les voisins voient d’un mauvais œil ces gens besogneux et sans ressources.

Un film de 1948 réalisé par Roberto Rossellini.

La restauration numérique d’Allemagne, année zéro est basée sur des images originales et des négatifs de la bande-son ainsi qu’une ancienne copie conservée à la Cinémathèque Nationale. Le travail de restauration a été effectué par la Cinémathèque de Bologne et la Cinémathèque Nationale au laboratoire Immagine Ritrovata en 2013.

Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.

Joseph Goebbels – Discours du 10 février 1933 au Palais des Sports de Berlin

Camarades nationaux,

Je voudrais faire quelques brèves remarques avant que ne commence la réunion.

Je commencerai par me pencher sur une série d’attaques venant de la presse berlinoise qui n’accepte pas volontiers que je m’exprime sur la radio allemande puisque mon activité est trop insignifiante, trop mesquine et trop mensongère pour que le monde entier doive en être informé.

Par vos yeux et vos oreilles, vous êtes ce soir témoins d’un évènement de masse d’une ampleur encore jamais vue en Allemagne et probablement dans le monde. Je ne pense pas qu’il soit exagéré d’affirmer que ce soir, au moins 20 millions de personnes en Allemagne et par delà ses frontières écouteront le discours du chancelier Adolf Hitler. Dans Berlin seule, en plus de cette manifestation de masse au Palais des Sports dix grands haut-parleurs ont été installés sur des places de la ville. A cette heure, de véritables murs d’hommes se rassemblent devant eux et une foule de cinq à six-cents mille personnes se tient déjà assemblée pour écouter ce discours. »

La retranscription est disponible ici.


Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.

Des vétérans allemands au musée Panzer de Munster

Deutsches Panzermuseum

Nous avons dû nous battre contre les Américains aussi quand ils ont débarqué, en France, en Italie et en Afrique, etc. À la fin, les Russes nous surpassaient parfois en nombre à 12 contre 1. Et malgré cela, nous avons continué à les garder à distance des frontières du Reich. Pour défendre notre peuple. »

Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.

Joseph Goebbels – Dernier discours

Camarades allemands Au moment de la guerre, quand – semble-t-il – toutes les forces de haine et de destruction ont été rassemblées une fois de plus, peut-être pour la dernière fois, dans l’Ouest, dans l’Est, le Sud-Est et le Sud, cherchant à percer notre front et donner le coup de grâce au Reich, je prends à nouveau la parole à la veille du 20 avril, tout comme je l’ai fait chaque année depuis 1933.

Je me suis adressé au peuple allemand dans les bons comme dans les mauvais moments dans le passé. Mais jamais auparavant la situation n’a été aussi difficile. Jamais auparavant le peuple allemand n’a eu à défendre sa propre vie face à un danger aussi énorme. Jamais auparavant le Reich n’a eu à puiser dans ses dernières forces pour se défendre. Des moments tels que celui-ci sont rares dans l’Histoire. Ils sont uniques et sans précédent pour la génération combattante qui doit y survivre. Des évènements historiques de nature et d’ampleur similaires, s’estompent dans nos souvenirs sous le poids de la peine que nous portons, sous le chagrin qui nous accable, face aux questions sur notre propre avenir qui nous torturent et celui de nos braves gens cruellement éprouvés. Je ne pense pas être arrogant, quand je me fais l’orateur de cet instant et dans ces circonstances. »

La retranscription est disponible ici.


Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.

L’holocauste, une arme politique contre les Allemands

Source :
German Victims – Deutsche Opfer

Le Mémorial de l’Holocauste à Berlin

Par Horst Mahler

Pour commencer, j’aimerais faire quelques commentaires liminaires parce que nous, Allemands, avons été formés de telle sorte que nous n’examinons plus certaines pensées. Les émotions sont alors toujours utilisées pour repousser ces pensées qui se disputent notre attention. Nous n’évaluons pas les pensées pour savoir si elles sont correctes ou inexactes, vraies ou fausses, mais si elles suffisent à certaines catégories morales, et si elles sont politiquement correctes.

Depuis des décennies, peut-être même plus d’un siècle, un tabou a été implanté en nous, en conséquence, nous avons perdu toute objectivité sur certains sujets. Ce sont les thèmes juifs, vus des deux côtés, qu’ils soient pro-juifs ou anti-juifs. La question sur la communauté juive et les juifs est refoulée en nous par, appelons cela, la police de la pensée. Nous ne sommes pas autorisés à réfléchir logiquement à cette question.

Toutefois, ce qui va suivre ici, portera sur les juifs, sur la façon dont ils sont reliés à nous, les Allemands et comment nous, Allemands sommes reliés aux juifs, et ce qui va suivre est si terrible pour l’Allemand typique, qu’il a tendance à se lever et à partir en criant. Il est aussi question de l’holocauste.

L’holocauste, en tant qu’arme politique de l’ennemi des Allemands, l’arme de la communauté juive. Et le simple fait d’en parler à haute voix, provoque des réactions intenses. Mais il est important d’y voir clair, afin que nous puissions enfin passer au travers et que nous puissions reconsidérer les pensées qui nous viennent selon leur valeur particulière, pour voir si elles sont correctes ou incorrectes, vraies ou fausses.

Je déclare dès le départ, que cette « religion » de l’holocauste est construite sur le mensonge le plus monstrueux de l’histoire de l’humanité. La façon dont l’holocauste est utilisé pour nous accuser du meurtre du peuple juif, est une invention ! »

La retranscription est disponible ici.


Vous pouvez télécharger la vidéo en faisant clic droit ici,
puis Enregistrer la cible du lien sous, puis Enregistrer.